un match fou et la d2 qui se rapproche

Le dimanche 28 avril 2002 à 01h45 par Loïc

Lorient a arraché le match nul (2-2) sur sa pelouse contre
Marseille, au terme d’un match devenu fou dans le dernier quart
d’heure avec l’exclusion de deux joueurs marseillais.

Le résumé

<font
size="2" face="Verdana">Lorient jouera son maintien lors de la
dernière journée à Metz. Les Merlus, qui n’avaient plus gagné
en Championnat depuis le 23 février (1-0 contre Troyes),
dominaient stérilement le début de la rencontre. Il fallait
attendre la demi-heure de jeu pour voir Lorient se créer ses
deux meilleures occasions par Darcheville et Feindouno. L’OM,
échaudé, ouvrait alors le score, contre le cours du jeu, grâce
à une tête de Fernandao à la réception d’un centre de Dos
Santos (33). Marseille était à deux doigts d’aggraver le score
avec une nouvelle tête de Fernandao, sur un centre d’Andre Luiz,
détourné sur sa ligne par Druon (41). L’ambiance devenait
électrique en fin de match. L’exclusion de Swierczewski (74),
qui avait refusé de rendre un ballon, était suivie d’un
penalty, Druon étant accroché dans la surface, transformé par
Darcheville (77). Puis Van Buyten était à son tour exclu pour
un geste d’humeur (80). Mais l’OM, même réduit à neuf, ne
baissait pas les bras. Sakho alertait une première fois le
gardien lorientais Hamel (82), avant de le tromper d’un tir à
ras de terre (87). Le match devenait fou : Esceth-Nzi égalisait
(90). Puis, dans les arrêts de jeu, un but de Kroupi était
refusé à Lorient pour hors-jeu +que limite !!!, et une belle
frappe de Bédrossian était bien captée par Runje. Les
Lorientais s’effondraient, frustrés, sur la pelouse au coup de
sifflet final.

16- Metz : 32 pts
(- 16)
17- Guingamp : 32 pts (- 24)
18-
Lorient : 30 pts (- 21)

34eme
J
Metz-Lorient
Guingamp - Troyes

De Metz,
Guingamp, qui accueillera Troyes, et Lorient, un seul sauvera sa
tête. Lorient (30 pts) a deux points de retard sur ses rivaux.

Les réactions

face="Verdana">Yvon Pouliquen : « On a tout donné. Le
deuxième but que l’on prend était évitable. Nous sommes
toujours dans la course et je n’ai franchement rien à
reprocher à mes joueurs. Nous ne sommes pas récompensés des
efforts fournis
 ».

Daniel Van Buyten :
« 
Il y avait une faute, et pour qu’on n’ait pas une carte (un
carton, NDLR) j’ai rappelé mes joueurs. Et il y a eu une
insulte. On sentait bien que, déjà, l’arbitre voulait donner un
carton : il regardait Yobo. Moi je rappelle mes joueurs, et il me
le donne »

Albert Emon (entraîneur
de l’OM) :
«  eux (Lorient, NDLR) étaient un de
plus »

Les Equipes

Lorient : Hamel - Druon
(Esceth-N’zi 78), Delhommeau, Ferron, M. Diop, Le Lan - Guel
(Kroupi 67), S. Keita, Bédrossian - Feindouno, Darcheville (cap)

Marseille : Runje - Yobo, Van Buyten, Tuzzio, Dos Santos - W.
Dalmat (Rivera 60), Swierczewski (cap), Olembe, André Luiz
(Dimas 46)- Fernandao, Sakho

<font
color="#000000" size="2" face="Verdana">
Feindouno

<p
align="left"> face="Verdana">La feuille de match

<p
align="center">LORIENT
(Morbihan), 27 avr - Championnat de France - D1 - 33e
journée
A Lorient (Stade du Moustoir) : Lorient et Marseille 2 à
2 (mi-temps : 0-1)
Avertissements<font
size="2" face="Verdana"> :
Lorient : Druon (60)
Marseille : Runje (17), W. Dalmat (57), Sakho (84)
But<font
size="2" face="Verdana"> :
Lorient : Darcheville (77 s.p.), Esceth-N’zi (90)
Marseille : Fernandao (33), Sakho (87)
Exclusions :<font
size="2" face="Verdana">
Marseille : Swierczewski (74), Van Buyten (80)

<font color="#FFFFFF" size="2" face="Verdana">Terrain <font color="#FFFFFF" size="2" face="Verdana">Temps <font color="#FFFFFF" size="2" face="Verdana">Eclairage <font color="#FFFFFF" size="2" face="Verdana">Spectateurs <font color="#FFFFFF" size="2" face="Verdana">Arbitre
bon doux bon 15.990 M. Moulin

[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 39