Zoom sur Jean-Michel Aulas

Le jeudi 8 février 2007 à 19h49 par Jérôme

Zoom sur Jean-Michel Aulas

C’est pratique avec lui, quand on dit qu’on le déteste, on est certain de se faire plus d’amis que d’ennemis. Son parcours professionnel est parfait, son club est stable et performant mais rien n’y fait... il est antipathique à souhait...

La réussite

On a du mal à y croire mais ce fils d’enseignants fut jeune et de gauche ! C’est ainsi qu’il participe activement à mai 68 en tant que délégué du syndicat étudiant UNEF. Malgré tout, il sera très tôt entrepreneur en créant sa première entreprise dès l’âge de 19 ans qu’il revend rapidement. Treize ans plus tard il est le co-fondateur de la CEGID dont il toujours le PDG. Entre 1983 et 1987, l’entreprise regroupe 1000 salariés et est côté en bourse. Bref, le parcours parfait...
C’est justement en 1987, que JMA pointe le bout de son nez dans le football par l’intermédiaire de Bernard Tapie ! En effet, il participe cette année là à l’émission (un peu surréaliste mais ce n’est qu’un jugement personnel) « Ambitions » diffusée sur TF1. Le président de l’OM voit en lui son homologue idéal à la tête d’un équipe lyonnaise au fond de la D2 ! Jean-Michel Aulas s’embarque alors dans ce nouveau challenge avec un propos très clair : diriger ce club de foot comme une entreprise.
En l’espace de 20 ans, l’OL devient quintuple champion de France et se situe parmi les meilleures équipes d’Europe. Force est de constater également que son équipe impose le respect grâce à des joueurs qui ne font jamais parler d’eux négativement, des supporters qui paraissent sages comme des images, le club ne souffre jamais de scandales etc…
D’ailleurs un élément me paraît très intéressant et qui marque bien la stabilité de ce club : les entraîneurs virés. Mise à part la première année qui fut calamiteuse (ils sont trois à s’être succédés en une saison), un seul fut limogé en cours de saison lors des 19 dernières années : Guy Stephan en 1996 !

Insupportable !

Pourtant, il n’y a rien à faire, rares sont les personnes qui aiment Aulas… pire il est facile à détester !
Ce n’est pas pour rien que les « cahiers du football » lui ont réservé la une de l’édition de décembre avec quelques rappels de son incroyable culot ! Tout y passe : le soi-disant favoritisme des arbitres en faveur de Nantes en 2001, en passant par le régime fiscal de Monaco (dont il ne parle plus actuellement). Même la pelouse caennaise fut inspectée par un huissier car responsable de la défaite de son équipe !
Par contre, que ce soit son ex-avocat qui soit à la tête de la LFP ne le choque pas...
De toutes façons les paradoxes chez Aulas sont légions : il est capable de laisser la recette d’un match de coupe de France à son adversaire mais à côté de cela, il est à l’origine de la nouvelle répartition des droits télé qui est la plus injuste qui est existée... De même comme le soulignent un certain nombre de nos forumistes, le « tarif visiteur » de Gerland est le double de la majorité des stades de France.

Il est d’autant plus insupportable que son équipe bien que brillante sur la scène nationale n’a encore fait vibrer personne en coupe d’Europe. Quel match de l’OL reste comme un grand moment d’émotion ?
Bordeaux a éliminé le Milan AC au terme d’un suspense incroyable avec Dugarry, Zidane and co... Le PSG et la tête de Kombouaré face au Real… L’OM et sa victoire en finale face au Milan AC… Monaco et le match retour face au Real… Et sans être fan de ces équipes, on se souvient forcément de ces rencontres acharnées qui se terminent en victoires...

Alors au moment où le club rentre en bourse, on aimerait l’entendre un peu moins parler d’ « OL coiffure » et de fiscalité pour parler un peu plus de sport autrement qu’en mettant la pression sur les autres équipes françaises en montant la tête à des joueurs soi-disant convoités au nom de l’intérêt superieur du football français !


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 74