Zoom sur Claude Puel

Le jeudi 8 mars 2007 à 08h08 par Jérôme

Zoom sur Claude Puel

Fidèle, discret et evidemment compétent sont les 3 adjectifs qui décrivent le mieux un entraîneur lillois qui devra à nouveau tirer le meilleur d’un groupe ayant évolué dans un des plus grand stades d’Europe 3 jours avant cette rencontre au Moustoir (samedi 20h).

class="postbody">La
fidélité pas toujours
récompensée


Il fait parti de ce cercle extrêmement fermé des
anciens joueurs
n’ayant connu qu’un seul club tout au long de leurs
carrières au côté
d’Eric Sikora (Lens), Jean-Luc Ettori (Monaco) et Raynald
Denoueix
(Nantes).
Il a d’ailleurs un autre point commun avec ce dernier : non
seulement il est resté fidèle au club de ses
débuts en tant que joueur
mais c’est également le cas en tant
qu’entraîneur jusqu’à ce
qu’on lui
ait montré le chemin de la sortie.
C’était en juin 2001 au moment où son
contrat ne fut pas renouvelé un an seulement
après un titre de champion de France...

24 années sur
le Rocher !


C’est tout d’abord en tant que joueur
qu’il fait ses débuts dans la
principauté.
Il a 14 ans, est international cadet (avant de devenir international
junior, militaire puis espoir), joue à Castres et ses
qualités attirent
l’œil des recruteurs de l’ASM. En 1977 il
intègre donc le centre de
formation avant de faire ses débuts en pro deux ans plus
tard. Ce
maillot il le portera jusqu’à sa retraite en 1996
 !
17 années avec ce maillot rouge et blanc pendant lesquelles
il
remportera deux titres de champion de France (1982 et 1988), un
trophée
des champions (1985), une coupe de France (1991) !
17 années qui lui permettent de s’illustrer sur la
scène européenne
avec une finale de coupe des vainqueurs de coupe perdue face au Werder
de Brême (1992) et une demi-finale de coupe des Champions
(1994) !
17 années durant lesquelles il aura porté le
maillot monégasque à
601 reprises dont 46 matchs de coupe d’Europe et 488 de
championnat !
Et l’histoire ne finit pas là : En 1996, il
devient préparateur physique du club puis entraîne
la réserve.
En janvier 1999, Jean Tigana alors entraîneur de
l’équipe première
est limogé et c’est alors lui qui est
appelé pour le suppléer. L’essai
est alors concluant. La saison suivante il est sacré
champion de France
avec une équipe composée de joueurs tels que
Gallardo, Trezeguet,
Simone etc... dans la foulée il enchaîne sur le
trophée des champions.

Avec lui, le LOSC a
franchi un pallier


Son contrat avec le club de son cœur non
renouvellé il atterrit aux
antipodes de la métropôle : à Lille
après le règne de Vahid
Halilhodzic !
Malgré des débuts difficiles et des rumeurs de
limogeage, Claude Puel
permet au club de se construire progressivement et les
résultats
sportifs finissent par suivre.
En 2004, le club accède à l’Intertoto
qui lui ouvre les portes de
l’UEFA et la saison suivante le LOSC devient vice-champion de
France !
Les sollicitations sont à nouveau nombreuses
(après Porto on parle
alors de Lyon) mais le joueur était fidèle,
l’entraîneur le sera tout
autant malgré son titre de « meilleur
entraîneur de l’année ».
Troisième de sa poule de C1 puis
éliminé en UEFA par le futur
vainqueur (Séville), le club se qualifie à
nouveau pour l’épreuve reine
malgré une équipe qui, sur le papier,
n’apparaît pas comme
impressionnante. Claude Puel entretient alors le suspense quand
à la
suite de son aventure avec le club nordiste et malgré un
projet de
stade qui lui tient à cœur mais qui ne progresse
pas, il prolonge son
contrat avec le club de Michel Seydoux en parvenant à garder
ses
meilleurs joueurs.
A l’issue de la saison 2005/2006, Lille apparaît
à nouveau sur le
podium et se qualifie même pour les huitièmes de
finale de la Ligue des
Champions !

Où s’arrêtera le parcours d’un
homme attaché à la notion de groupe
et d’efficacité ? Devra-t-il rester à
Lille pour remporter une coupe
européenne qu’il n’a jamais
réussi à épingler en tant que joueur ?
Toujours est-il que sa réussite lilloise est
indéniable et que
malgré un probable turn-over, cet homme discret tirera le
meilleur de
son équipe afin de venir chercher au Moustoir les points
nécessaires à
une troisième qualification consécutive en Ligue
des Champions !


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 42