Valenciennes 3-0 Lorient

Le samedi 9 février 2008 à 22h05 par Chawax

Valenciennes 3-0 Lorient

Les lorientais n’y arrivent décidément pas à l’extérieur ... Malgré une prestation intéressante dans le jeu, les lorientais ont cruellement manqué de réalisme offensif. Au contraire de leurs adversaires du soir, menés par un Steve Savidan décidément épatant ! Résultat des courses : 3 buts pour Valenciennes, aucun pour Lorient. Un score sévère mais qui met une nouvelle fois en évidence les problèmes offensifs récurrents du FC Lorient et son incapacité à transformer ses occasions de but.

L’analyse du match

Déjà battus à l’aller au Moustoir par Valenciennes, les
lorientais se sont donc une nouvelle fois inclinés face à une
équipe qui ne leur réussit décidément pas en championnat
cette saison ! Un score lourd qui ne reflète pas vraiment la physionomie
d’un match que les lorientais avaient pris par le bon bout, jusqu’à ce
que Savidan transforme la première véritable occasion des nordistes
peu avant la mi-temps. Rageant pour les lorientais qui maîtrisaient bien
le match jusqu’ici. Très efficaces à la récupération,
mobiles, jouant juste, les lorientais mettent en danger Penneteau à plusieurs
reprises. D’abord sur une lourde frappe de Jallet difficilement repoussée
par Penneteau (10e). Puis par Jouffre dont la frappe croisée côté
gauche est repoussée des pieds par le gardien valenciennois (17e). Puis
par Bourhani sur un coup franc au deuixème poteau de Vahirua, mais Penneteau
est une nouvelle fois bien placée (22e). Une première mi-temps
à l’avantage des lorientais donc, jusqu’à ce long centre de Roudet
repris de volée par Savidan qui permet à VA de prendre l’avantage
(40e, 1-0). Valenciennes ne s’était pourtant pas montré très
dangereux jusqu’ici : une talonnade de Savidan pour Belmadi contré au
moment de frapper par Ciani (24e) et une frappe lointaine de Savidan au-dessus
suite à une mauvaise relance de Ciani (29e). Le réalisme est donc
déjà valenciennois ... Comme le confirme encore cette action de
Bourhani côté gauche conclue par une frappe croisée qui
passe devant les buts de Penneteau sans que personne ne puisse pousser le ballon
dans le but vide (42e). A la mi-temps, malgré une domination lorientaise,
c’est donc VA qui passe en tête, avec la possibilité de jouer comme
il l’aime en deuxième mi-temps : en contre ...

On se doute que ce sera difficile pour les lorientais de revenir au score.
Mais les merlus ne baissent pas les bras et se ruent à l’attaque. Un
quitte ou double qui aurait pu payer si Penneteau n’avait pas claqué
en corner ce centre-tir lobé de Hautcoeur sur un centre de Cantareil
(48e). Ou encore sur ce service dans le dos de Vahirua pour Bourhani pourtant
idéalement placé (50e). Ou enfin sur cet enchaînement sombrero-frappe
de Vahirua qui frôle le poteau de Penneteau (53e). Mais les contres valenciennois
sont redoutables. Dès l’entame de la seconde mi-temps, Audel avait terminé
son contre solitaire par une frappe à côté (47e). Quelques
minutes plus tard, le même Audel frappe au-dessus sur un service de Savidan
(52e). Un Savidan intenable qui place un coup franc lointain au ras du poteau
(54e). Le ballon va d’un but à l’autre et on sent qu’un but ne va pas
tarder ... mais il sera pour Valenciennes ! Une nouvelle fois par Savidan, qui
enrhume la défense lorientaise côté droit et adresse un
bijou de centre au deuxième poteau pour Roudet qui bat Audard du plat
du pied (56e, 2-0). Les affaires paraissent mal engagées pour les merlus,
mais ils continuent à se créer des occasions. La magnifique reprise
de volée de Jallet sur un centre de Cantareil aurait mérité
meilleur sort, mais Penneteau est à la parade (58e). Puis Vahirua cadre
un coup franc sans danger pour Penneteau (59e). Penneteau qui doit à
nouveau sortir le grand jeu pour sortir une nouvelle reprise de volée
de Jallet, servi cette fois par Jouffre (65e). Les valenciennois ne restent
pas inactifs. Saez cadre sa frappe lointaine, mais Audard est sur la trajectoire
(64e). Il est encore sur la trajectoire sur une frappe de Belmadi consécutive
à une mauvaise relance de Ciani (67e). Audard doit même sortir
le grand jeu pour sortir une frappe surpuissante de Savidan suite à une
nouvelle erreur d’un Ciani mal inspiré dans ses relances (69e). Mais
on sent bien que les lorientais lâchent le morceau petit à petit
et qu’ils éprouvent de plus en plus de difficultés à s’approcher
des buts de Penneteau. Et ils le lâchent complètement quand un
centre de Roudet est repris au second poteau par Sebo, à peine entré
en jeu, et qui transforme la défaite lorientaise en correction (86e,
3-0). Lourd, trop lourd pour des lorientais qui auront avant tout manqué
de réalisme ... Et c’est d’ailleurs sur une nouvelle occasion vendangée
par les lorientais que le match se termine : parfaitement décalé
par Bourhani, Hautcoeur se présente seul face à Penneteau mais
dévisse sa frappe (87e). Une dernière action à l’image
de la soirée ...

La feuille de match

VALENCIENNES 3-0
(1-0)
LORIENT

9 février 2008 - 24ème
journée
Valenciennes, Stade Nungesser
Arbitre : M. Poulat

Penneteau
Ducourtioux
Sommeil
(Martinez, 25e)
Ouaddou (cap.)
Traoré
Doumeng
Belmadi
Roudet
Saez
Audel
(Pujol, 68e)
Savidan
(Sebo, 83e)

Non entrés :
Grondin
Rippert

 

Audard
Jallet
Ciani
Genton
Cantareil
(Mansouri, 78e)
Hautcoeur
Abriel
Ewolo
Jouffre
Vahirua
(Marin, 72e)
Le Pen (cap.)
(Bourhani, 21e)

Non entrés :
Cappone
Dielna
Jacobson
Moura

Entr. : Kombouaré Entr. : Gourcuff
Buteurs :
Savidan (40e)
Roudet (56e)
Sebo (86e)
   
Avertissements :
Roudet (43e)
 

L’après-match

Réagissez
sur le forum

Elisez
les joueurs du match


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 135