UEFA : Lorient 3 - Denizli 1

Le jeudi 3 octobre 2002 à 23h40 par Equipe de rédaction

Le
second se fera sans le FCL ...Des regrets, c’est ce qu’il restera de la première
expérience en UEFA du FCL. Trois buts de Kroupi, de Guel et de Gauvin n’ont
pas permi de remonter le handicap dû au but contre son camp de Martini
encaissé en début de rencontre. Le match a été émaillé
d’incidents causés par des supporters turcs, qu’une gestion désastreuse
de la billeterie a placés en tribune présidentielle au contact
immédiat du public lorientais et du terrain.

Lorient, éliminé
avec les honneurs
face="Verdana">
La victoire des Merlus hier soir 3-1 n’a pas suffit, défaits
2-0 à l’aller, le but à l’extérieur comptant doubles en
cas d’égalité c’est Denizlisport qui poursuit l’aventure en
Coupe UEFA. Les Merlus peuvent être déçus, dominateur
durant la totalité de la rencontre, ils ont effacé de nos
mémoires la triste copie livrée à Denizli. La grosse
surprise de la soirée venant de l’animation de jeu puisque
les qualités morales de l’équipe sont maintenant connues
depuis quelques rencontres. Incapables d’aligner trois passes
consécutives il y a peu, les Lorientais ont surpris par des
enchainements et des combinaisons très intéressantes. Il
n’en fallait pas beaucoup plus pour déstabiliser une bien
triste équipe turc passée hier soir à plusieurs reprises
proches de l’élimination. Seulement voilà, avec un
arbitrage de coupe d’europe (le sifflet n’est pas beaucoup
utilisé) et une équipe turc visiblement rodée à la perte
de temps et comédies en tout genre ce sera bien Denizlisport
qui participera au second tour de la coupe de l’UEFA. Pour
les Merlus, le match référence existe à présent et
l’avenir semble plus que prometteur.

Le Match<font
size="2" face="Verdana">
La
rencontre est d’entrée de jeu dominée par les merlus et sur
un centre de de Bouzin c’est Loko qui est le premier à se
mettre en valeur. Patrice se retrouve seul face à Heinen,
frappe la balle mais le gardien allemand Dirk Heinen sauve
son équipe (8e). Bien que dominateur les contre attaques
turcs restent dangereuses et sur un coup franc, c’est Richard
Martini qui propulse le ballon d’une superbe tête, mais dans
les mauvais filets (0-1, 19e). Elie Kroupi est dans un grand
jour, il se faufile dans la défense de Denizlisport mais
l’ivoirien est accroché à l’extrême limite de la surface
de réparation (26e). Pascal Bedrossian est intenable et la
défense turque
<img
src="http://www.cesman.net/fcl/uefa/images/20.jpg"
align="right" hspace="4" vspace="4" width="190" height="220"><font
color="#000000" size="2" face="Verdana">souffre et commence
à truquer pour gagner du temps. Le capitaine Lorientais est
tout proche d’ouvrir la score côté lorientais mais bute une
nouvelle fois sur l’excellent Heinen (42e). Sur un très bon
corner de Bedrossian, Kroupi envoie le ballon de la tête au
premier poteau et égalise (1-1 ; 44e) Sa joie mais plus
certainement une provocation du doigt du franco-Ivoirien déclenche
en tribune présidentielle un mouvement de foule parmi les
supporters de Denizli qui veulent envahir le terrain.
L’entrée des CRS calme les ardeurs des plus motivés. Sur
une passe en retournée de Loko, Guel se retrouve face à
Heinen, frappe en force et aggrave la marque. (2-1 ; 46e). C’est
l’extase pour les supporters Lorientais qui commencent à
croire au miracle !!!

Il y a la
place pour passer ce soir et les merlus le savent et forcent
le destin en se lançant à l’assaut des buts gardés par
l’excellent Heinen.
Elie
Kroupi est sévèrement séché dans la surface mais
l’arbitre portugais ne bronche pas (55e). Sur un coup franc
côté droit Pascal Bedrossian expédie le ballon en pleine
lucarne mais Heinen se retrouve une nouvelle fois sur la
trajectoire (62e). Rebelotte sur un nouveau corner de
Bedrossian, Heinen se détend et du bout des doigts envoie le
ballon en corner (66e). Les turcs perdent du temps, les
Lorientais s’énervent et le rythme de la rencontre est
haché. Le temps passe mais les Lorientais bien que
dominateurs baissent légèrement le pied. L’arbitre n’est
pas dupe et accorde de longues minutes de temps
supplémentaires. Antony Gauvi
size="2" face="Verdana">n en profite pour catapulter le
ballon dans les filets sur un corner de Bédrossian (3-1 ;
93e). Haguy s’écroule dans la surface, Elie Kroupi envoie le
ballon au dessus des buts sur un retourné acrobatique mais
c’est la 100 ème minute de jeu et il est maintenant temps de
siffler la fin de la rencontre.

Les
réactions :

PASCAL
BEDROSSIAN

« Ce n’est pas aujourd’hui qu’on perd la
qualification. On est complètement passés au travers au
match aller. Je pense qu’on a vraiment manqué
d’expérience. Malgré tout, on peut être satisfait de
notre soirée. Il faut se servir de ce match pour les
prochaines rencontres de championnat et essayer de reproduire
ce genre de prestation ».
YVON POULIQUEN
« Il y a des regrets au vu du match, regret d’avoir pris le
premier but, ce qui nous a mis automatiquement un challenge
difficile à relever. Dans le même temps, il y a des regrets
de ne pas avoir marqué suffisamment rapidement après le but
de l’équipe turque, dans la mesure où il y a eu des
possibilités. Mais il y a des satisfactions : on reste dans
la continuité du championnat avec une qualité de jeu qui
s’est améliorée par rapport aux deux derniers matchs. Je ne
peux que féliciter les joueurs, même s’il y a une
déception de ne pas passer ce premier tour.
On a retrouvé une équipe plus équilibrée qu’elle ne
l’était ces derniers temps. On a produit du jeu. Les joueurs
se sont lâchés progressivement après une première
demi-heure où on a tâtonné un petit peu. Puis par la
suite, devant le challenge qui nous était proposé, à
savoir qu’on n’avait plus rien à perdre, on s’est lâché,
on a vu des phases de jeu très intéressantes, on a eu des
occasions qui auraient pu nous permettre de nous qualifier.
Je suis déçu pour les joueurs, car au vu de la rencontre
ils auraient mérité de se qualifier par trois buts d’écart
et dans le même temps, je me dis que la prestation au match
aller nous a été fatale.
On a gagné par deux buts d’écart, on reste sur trois
victoires consécutives. Et comme il est beaucoup plus facile
de récupérer sur des victoires que sur des défaites, j’ai
confiance pour dimanche, sachant aussi que progressivement on
relève notre niveau de jeu ».
RIZA ÇALIMBAY
« On savait que ce serait très difficile, mais c’est nous
qui avons rendu ce match plus compliqué. A 1-0, on devait
être plus tranquille, mieux gérer notre avance, mais on a
paniqué, on a arrêté de faire le pressing et on a reculé.
Sans doute est-ce dû à notre inexpérience de la Coupe
d’Europe et de ses atmosphères particulières. Nous n’avons
pas montré notre vrai visage. En deuxième mi-temps, on a eu
de la chance. Lorient a fait un très bon match et a vraiment
des joueurs de qualité. Généralement j’ai une
personnalité tranquille. Maintenant on est qualifié et avec
l’expérience emmagasinée ici, nous serons meilleurs au
prochain tour. ».

La
feuille de match
 :
A Lorient, au stade du Moustoir, Lorient bat Denizlispor 3-1,
(1-1)
Arbitre : M. Da Silva (Por)

Lorient : Kroupi (43e), Guel (47e), Gauvin (93e)
Denizlispor : Martini (csc 20e)
AVERTISSEMENT. Lorient, Kroupi (22 e ), Cavalli (71 e ),
Haguy (90 e +1), Bédrossian (90 e +3) ; Denizli, Ozgur (59 e
), Levent (66 e ), Ilyas (69 e ), Cimen (82 e ), Mustafa (90
e +2).
EXPULSION Lorient, Cavalli (90 e +4)
LORIENT : Audard - Druon (Haguy 81 e ), Martini, Ferron, Diop
(Gauvin 74 e ), Bouzin - Guel, Cavalli, Bédrossian - Kroupi,
Loko (Robson 69 e ).
DENIZLI : Heinen - Kratochvil, Servet, Ertugrul, Ozgur, Cimen
- Levent (Mustafa 69 e ), Ilyas, Ozkan - Bencik (Martin, 60 e
puis Kabat 89 e ), Tandogan.

<a
href="http://www.cesman.net/fcl/uefa/index.php"><font
color="#F16B1B" size="4" face="Verdana">>>>
L’ALBUM PHOTO DE LA RENCONTRE <<<

<img
src="http://www.cesman.net/fcl/uefa/images/21.jpg" width="600"
height="400">

<a
href="http://www.cesman.net/fcl/uefa/index.php"><font
color="#F16B1B" size="4" face="Verdana">>>>
L’ALBUM PHOTO DE LA RENCONTRE <<<


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 153