[Sabordage]

Quel est son problème ?

Le jeudi 1er septembre 2016 à 07h23 par Antho

Quel est son problème ?

Nullement échaudé par des précédents ayant pourtant fait couler beaucoup d’encre (Lemina en septembre 2013) ou mené le FC Lorient aux portes de la Ligue 2 (Aboubakar en août 2014), le trader londonien a remis ça. On pouvait imaginer que le président d’un club confronté à un début de saison sportivement catastrophique et dont les finances ne nécessitaient pas une nouvelle vente ferait preuve d’un peu de bon sens, mais le mal semble profond.

Après deux saisons difficiles terminées dans les profondeurs de la Ligue 1, les supporters lorientais envisageaient légitimement une saison plus réjouissante. Des départs connus de longue date (Gassama, Jouffre), des carences clairement identifiées (en priorité un milieu relayeur pour concurrencer un Walid Mesloub aussi élégant qu’irrégulier) et surtout les transferts de Lamine Koné (6,5M€ fin janvier) puis de Raphaël Guerreiro (12M€ en juin) devant permettre d’apporter les quelques retouches nécessaires pour ne pas lutter désespéramment pour le maintien une troisième saison consécutive.

Calme fut pourtant le mercato dans le sud de la Bretagne, peu ambitieux également avec des recrues pas forcément au niveau exigé, si ce n’est un Cafú plutôt honnête sans être éblouissant. Un recrutement bien décevant qui tient même difficilement la comparaison avec certains clubs récemment promus. Les premières rencontres, qu’elles soient amicales ou non, confirmeront d’ailleurs que rien n’a été réglé par les décideurs lorientais.
Pour autant, il restait toujours aux supporters l’espoir d’une décantation à la fin du mois d’août. Après tout, le FCL s’est fait pour spécialité désormais les recrutements de dernière minute avec parfois des flops certes (Emeghara, Campbell et Sunu recrutés à l’arrache le dernier jour pour compenser le départ de Gameiro deux mois plus tôt) mais aussi des réussites comme Zargo Touré venu l’été dernier renforcer en urgence une défense ayant pris l’eau la veille à Reims.
Pas cette fois-ci. Plutôt que de fêter l’arrivée des renforts indispensables, les supporters lorientais n’ont pu que constater une nouvelle fois la bêtise et l’inconscience au sommet de leur club. Non seulement les recrues providentielles ne sont jamais arrivées et, pendant que le président d’Angers exactement dans la même situation sportive refusait 7,5M€ pour l’un de ses défenseurs centraux, son homologue londonien n’a lui pas hésité une seule seconde à céder Didier Ndong à la première offre, affaiblissant largement un secteur de jeu pourtant déjà très fragile.
Le tout sans aucune solution de repli (tristement logique pour un club qui n’anticipe absolument rien) ce qui a offert un spectacle particulièrement désolant lors de cette dernière journée de mercato, le FCL pistant tous les joueurs possibles et inimaginables (et gratuits, bien entendu), faisant l’aumône auprès d’innombrables clubs pour tenter de sauver la face, en vain. Franchement pathétique.
Déjà très mal embarqué après trois défaites en autant de rencontres, on voit mal comment le FCL pourrait cette fois ne pas payer l’addition de l’irresponsabilité maladive de son président et l’incompétence de toute une direction sportive. On ne comprend pas bien non plus ce qui a pu se passer une nouvelle fois dans la tête d’une personne déjà prise en flagrant délit de vente abusive. Que cherche-t-il à faire de notre club en fin de compte ? A quoi bon ces fanfaronnades ridicules au sujet d’ambitions inatteignables quand les actes prouvent le contraire ? L’argent le motive évidemment mais que peut rapporter un club riche quand il tombe en Ligue 2 ?

Une nouvelle fois déçus et écœurés par les tristes perspectives offertes par leur club, une partie des supporters serait pourtant prête à accepter une nouvelle vente de la part de leur président : celle du club. Probablement la seule solution pour remplir un Moustoir qui, en deux ans, a déjà perdu le tiers de son affluence moyenne, chutant de 15.000 à 10.000 spectateurs...
Le plus tôt sera le mieux.


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 232