On refait le match !

Le mardi 21 août 2007 à 19h00 par Redted

On refait le match !

Exceptionnel ! Nous avons profité de l’occasion unique qui nous était proposée de rencontrer Eugène Samoccano* présent ce samedi soir à l’occasion de Lorient-Lyon. Voici l’analyse du match, du jeu, de l’ambiance... Avec Eugène, pas de place pour la langue de bois.
Merci Eugène !



Redted
 : Merci de nous accorder un peu de votre temps ce samedi soir pour
cette interview.
<br
style="font-family: Verdana; color: rgb(255, 102, 0);">
Votre
présence au Moustoir indique-t-elle que vous portiez un
intérêt particulier au FCL ?


Eugène
Samoccano : En fait c’est la 1ère fois que je
viens ici. Etant
particulièrement attentif et alléché
par le renouveau de l’élite
footballistique française, je me dois de suivre
particulièrement les
matchs de l’OL, de l’OM et évidemment du
PSG ce qui explique que je
flâne ainsi dans les campagnes de France...


<span
style="color: rgb(255, 102, 0);">Redted : Suite à
cette nouvelle défaite lyonnaise en terre lorientaise,
quelle analyse faites-vous du match ?



E.S : L’OL
est hélas très amoindrie et a fait pratiquement
jouer
son équipe B ce qui n’a pas permis au
poète Juninho d’exercer
pleinement son art et au collectif lyonnais, cette superbe et
talentueuse mécanique, d’étaler toute
sa classe.

Depuis le
début du championnat, l’OL a
singulièrement,
cruellement, été frappé par le destin.
On le voit sur le 1er but
lorientais puisque si le ballon n’avait pas
été malencontreusement
remis dans l’axe il aurait en toute logique
échappé à Vahirua qui se
trouvait d’ailleurs étonnamment là et
au mauvais moment.


Redted
 : Qu’avez-vous pensé du 2ème but
lorientais ?


E.S : Il est
évident que si Lyon avait marqué un
deuxième but en
fin de 1ère ou en début de 2ème
mi-temps, les données n’auraient pas
été les mêmes. Le lob lyonnais reste
d’ailleurs un but d’anthologie,
Benzema se trouvant intelligemment et admirablement placé
pour
témoigner d’un fantastique instinct de jeu
typiquement lyonnais.


Redted
 : Un petit mot sur le FCL ?


E.S : J’ai
été spécialement surpris de
l’aspect archaïque du
Moustoir. A mon grand regret, l’absence de tribune au fond
laisse le
terrain être la proie de courants d’air et
d’éléments
déchaînés qui ont
empêché les lyonnais de nous régaler de
toute l’élégance de leur
talent.


Redted
 : L’ambiance du Moustoir ?


E.S : J’ai
trouvé surprenant et cavalier d’accueillir les
supporters lyonnais sous la pluie alors même que leurs corps
d’apollon
étaient courageusement torses nus. Une ITT pour certains
d’entre eux
serait encore un coup dur pour l’OL et ne manquerait pas de
chagriner
Monsieur AULAS qui a déjà tellement de soucis.
<br
style="font-family: Verdana;">
<span
style="color: rgb(255, 102, 0);">Redted : Un petit mot sur
la suite du championnat ? Un pronostic ?



E. S :
J’espère que le calendrier ne
s’acharnera plus sur Lyon qui a
joué deux fois de suite à
l’extérieur et qui s’est
retrouvé sans match
lors de la journée précédente, ce qui
n’a pas manqué de refroidir les
organismes des champions de France comme on a pu s’en rendre
compte ce
soir. Le calendrier devrait, à mon humble avis,
être vérifié de manière
à ce que tout ne s’acharne pas sur notre champion
de France.


Mon pronostic ? Sans
aucun doute et si tout se passe normalement
bien, Lyon devrait disputer son titre avec le PSG et l’OM. La
triade
magique.


Redted
 : Un dernier mot ?


E.S : Bonjour
à Céline !

* <span
style="font-style: italic;">Eugène Samoccano,
champion de France de bretagne des sosies et sosie officiel
d’Eugène Saccomano.


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 235