Merlus d’or : Doublé pour Baky

Le jeudi 3 juin 2004 à 00h15 par Antho

Merlus d'or : Doublé pour Baky

Baky Koné est le grand gagnant de ces Merlus d’or 2003-2004 puisqu’il réalise le doublé. Meilleur joueur et plus beau but de la saison, la grande révélation de l’équipe est récompensée à juste titre. Gauvin n’est pas loin derrière et se consolera avec son prix du public, indiscutable. Morel, meilleur espoir et Lorient-Saint Etienne désignée meilleure rencontre de la saison complètent le tableau d’honneur.

Rappel du fonctionnement des élections :

Pour chaque catégorie, les membres du forum devaient donné 2 noms parmi la sélection proposée. Ces 2 noms étant établis avec un ordre bien défini, le 1er gagne 2 points, le 2nd en gagne 1. Les résultats sont évidemment donnés par addition des votes.
Il y a 5 catégories concernant les merlus : meilleur joueur, meilleur espoir, meilleur match, plus beau but et prix du public récompensant le comportement des joueurs envers les supporters.
A ces catégories s’ajoute une dernière plus subjective, récompensant le meilleur forumiste. Chaque électeur devait désigner un membre du forum d’après des critères personnels (pertinence, humour, présence...).
A noter enfin que 43 membres ont participé aux élections de ces Merlus d’or 2003-2004 et on les remercie d’avoir joué le jeu.

Meilleur joueur

2 joueurs se sont largement détachés des autres. Baky Koné et Antony Gauvin se sont livrés une lutte acharnée jusqu’au bout. C’est finalement le petit ivoirien qui s’impose avec 2 petits points d’avance sur le néo-havrais. Il succède ainsi à Fabien Audard.
Inconnu des supporters lorientais en début de saison, il aura mis très peu de temps pour convaincre. Une technique au-dessus de la moyenne, une vivacité ayant dérouté plus d’une défense de Ligue 2 et son adresse devant le but en ont fait un élément indispensable de l’équipe. Peut-être le meilleur joueur de L2 en 2003, propulsant les merlus sur le podium fin décembre. Lorsqu’il marqua le pas en début d’année 2004, c’est toute l’équipe qui marqua le pas, un hasard ? Malgré ce passage à vide, il est donc désigné meilleur joueur de la saison, ce qui, à 22 ans, lui laisse présager un avenir très intéressant lorsqu’il gagnera en régularité.
Son dauphin, Antony Gauvin, voit donc s’échapper le trophée tant convoité mais obtient malgré tout une belle médaille d’argent. Le joueur le plus régulier cette saison, aussi bien au milieu de terrain qu’en défense central. 2ème meilleur buteur du club avec 8 buts dont 6 sur des coup-franc que pourrait envier l’illustre Platini. Sans oublier son comportement très appréciable sur et en dehors du terrain, inutile de préciser que sa non-prolongation de contrat reste en travers de la gorge à beaucoup de monde, les havrais ne s’en plaindront pas...
Le 3ème larron, n’est autre, malgré ses 13 matches disputés seulement, que Stéphane Le Garrec. Remplaçant un Audard blessé et en plein doute, il saisit sa chance haut la main et relance indiscutablement la concurrence pour le poste de numéro 1 la saison prochaine, à condition qu’aucun des 2 ne quitte le club. Irréprochable en fin de saison, malgré une défense parfois aux abonnés absente, il prouve qu’à 35 ans sa carrière n’est pas encore terminée. En fin de contrat, il a reçu des offres de clubs de L2 mais attend une proposition du FCL. Dirigeants, vous savez ce qu’il vous reste à faire...
Les 3 derniers nominés ne sont séparés que d’un petit point. Guel et Chabert sont 4ème ex-aecqo, Martini est juste derrière. Enfin, Bouard n’a pas été retenu dans notre pré-selection mais un votant à malgré tout tenu à le souligner.

Les résultats :

Baky Koné = 45 pts (16 fois cité en 1er)
Antony Gauvin = 43 pts (16 fois)
Stéphane Le Garrec = 15 pts (5 fois)
Cédric Chabert = 9 pts (2 fois)
Tchiressoua Guel = 9 pts (3 fois)
Richard Martini = 8 pts (1 fois)

Meilleur espoir

Le vainqueur est tout simplement celui qu’on a vu le plus cette saison parmi la jeune classe lorientaise. Déjà aperçu la saison dernière, il prend une autre dimension lorsqu’il remplace Pédron face au Havre (2ème journée) et surtout lorsqu’il est titularisé la semaine suivante à Saint-Etienne. Beaucoup plus rapide que son aîné sur le coté gauche, plutôt efficace devant le but, il a disputé 19 rencontres (dont 9 en tant que titulaire) et inscris 2 buts. Malgré sa baisse de régime et le retour de Pédron en 2nde partie de saison, il est désigné meilleur espoir de la saison.
2 jeunes merlus se partagent la 2nde place du classement. Il s’agit de Joris Marveaux, 7 rencontres en tant que latéral droit ou défenseur central et Vincent Gragnic, milieu droit, 7 rencontres disputées également, il a même inscris son 1er but en pro.
4 rencontres disputées et une 4ème place pour Reset (18 ans), révélation de la fin de saison sur le flanc droit en milieu ou en attaque. Garry Franchi, milieu axial, est 5ème devant Abdoulaye Koulibaly le meilleur buteur de la réserve.

Les résultats :

Jérémy Morel = 37 pts (15 fois)
Vincent Gragnic = 25 pts (7 fois)
Joris Marveaux = 25 pts (7 fois)
Virgile Reset = 20 pts (5 fois)
Garry Franchi = 12 pts (5 fois)
Abdoulaye Koulibaly = 10 pts (4 fois)

Meilleur match

Le choc de la 21ème journée, Saint-Etienne, qui refait rêver le public et vient de se qualifier pour les demi-finale de coupe de la ligue, défie Lorient au Moustoir. 12792 spectateurs se déplacent, pendant que les téléspectateurs d’Eurosport suivent également la rencontre. Les merlus ont la maîtrise et s’imposent logiquement 2-0 buts de Baky et Guel. Une rencontre agréable malgré le début de bagarre générale après le coup de sifflet final.
Le match le plus prolifique au Moustoir cette saison arrive en 2nde position. Lorient reçoit Niort, lors de la dernière journée des matches allers. Belle victoire 4-2 grâce à Guel, Baky, Gauvin (magnifique coup-franc) et Pédron. Lorient montait ce soir-là à la 3ème place du classement
Médaille de bronze pour la première victoire de la saison face au Havre, tout juste relégué de L1. Succès 2-0 buts de Martini (penalty) et un but exceptionnel de Baky dans les arrêts de jeu (cf catégorie suivante).
Le succès face à Istres 2-1 est 4ème et le carton à Clermont 0-4, 1er succès à l’extérieur, complète étonnamment le tableau.

Les résultats :

Lorient - St Etienne (21ème journée, 2-0) = 44 pts (16 fois)
Lorient - Niort (19ème, 4-2) = 28 pts (10 fois)
Lorient - Le Havre (2ème, 2-0) = 25 pts (8 fois)
Lorient - Istres (28ème, 2-1) = 20 pts (5 fois)
Clermont - Lorient (14ème, 0-4) = 11 pts (4 fois)

Plus beau but

A l’image de Drogba lors des Oscars du foot, Baky remporte 2 trophées. Meilleur joueur, plus beau but de la saison. Il avait 2 chances de réaliser le doublé puisque sur les 5 buts pré-selectionnés, 2 lui appartiennent.
C’est donc son chef d’œuvre face au Havre qui arrive en tête des suffrages. A la 91ème minute de jeu, Lorient mène 1-0, longue transversale de Guel pour Baky. Ce dernier, entre 2 défenseurs havrais, parvient à contrôler la balle à l’entrée de la surface et enchaîne par un lob qui se loge dans la lucarne de Vencel.
Ousmane Traoré arrive en 2nde position avec sa frappe terrible de 30 mètres dans la lucarne, face à Istres.
Médaille de bronze de Gauvin pour un de ses coup-franc, celui face à Niort en pleine lucarne à 25 mètres des buts.
Robson et sa course folle effaçant 4 défenseurs nancéiens arrive 4ème, Le 2nd but de Baky, lob à l’entrée de la surface à Laval, est 5ème.

Les résultats :

Baky Kone (Le Havre) = 46 pts (16 fois)
Ousmane Traoré (Istres) = 39 pts (13 fois)
Antony Gauvin (Niort) = 22 pts (8 fois)
Luiz Robson (Nancy) = 16 pts (5 fois)
Baky Kone (à Laval) = 4 pts (1 fois)

Prix du public

C’est le cœur qui a parlé, mais aussi la raison. Antony Gauvin est reconnu pour sa loyauté, son professionnalisme, sa gentillesse et surtout le respect du public. Combien de fois nous sommes-nous plaint du comportement lamentable des joueurs ne prenant pas la peine de saluer le public ? Dans l’effectif, ceux qui ont témoigné un minimum de respect envers les supporters sont à compter sur les doigts de la main. Régulier sur le terrain, agréable en dehors, il s’impose très largement dans ce prix du public.
Anto devance ainsi les 2 gardiens. Le Garrec est 2nd, Audard 3ème, classement logique puisqu’ils font également parti de ceux qui nous respectent.
3 autres joueurs ont également été cité, loin derrière les 3 leaders, Koulibaly, Martini et Bouard.

Les résultats :

Antony Gauvin = 72 pts (34 fois)
Stéphane Le Garrec = 28,5 pts (4 fois)
Fabien Audard = 20,5 pts (5 fois)
Abdoulaye Koulibaly = 2 pts
David Bouard = 1 pt
Richard Martini = 1 pt

Prix du forumiste

C’est évidemment le vote le plus délicat tant les critères divergent d’un forumiste à l’autre. Il est également très difficile de ressortir un membre du forum parmi d’autre puisque tous ceux qui participent à la vie et l’activité du forum méritent notre respect et nos remerciements.
Je ne parlerai pas du vainqueur du trophée puisque je vais avoir du mal à parler de ma première place (16 pts), je ne peux que vous remercier. Parlons donc du numéro 2, qu’on peut même désigner numéro 1 si l’on exclut les modérateurs et chroniqueurs du site. Kéruzoré est donc le vainqueur. Une très bonne vision du jeu et connaissance du club, respect du maillot tango, assidu, bonne relance, dur sur l’homme sans commettre de fautes, Kéruzoré est un pilier du forum, consacré donc meilleur forumiste 2003-2004 avec 9 pts.
Plusieurs membres du forum se détachent légèrement ensuite : Joguy, Elodie, Greg56 et Chawax.
Olivier, Leez, Alex, Phil, Merlu56, Nadège, Claude, Merlu77, Mike, Marielle (les 2 derniers se sont auto-nommés lol) ont également glané un point.
N’oublions pas également ceux cités en vrac, Looping, Kbc, Dourgan, Gurung56, Hennebonte Divine, Jacky, Nikro mu, Ludo, Merlus, Ju29, Clafe, Leparachute, Erwan et tous ceux qu’on a oublié.
Bref, merci à tous et continuez à faire vivre le forum ;-)


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2015

Visiteurs connectés : 98