Marseille 0 - 0 Lorient

Le dimanche 4 novembre 2007 à 15h33 par Equipe de rédaction

Marseille 0 - 0 Lorient

Au terme d’un match dans l’ensemble tristounet, les merlus sont parvenus à accrocher un point au Vélodrome.
Pourtant, les merlus ont eu à deux reprises l’occasion de remporter cette rencontre. Malgré tout, Audard dans un arrêt de très grande classe en fin de rencontre offre à l’équipe le point du match nul.

<span
style="font-weight: bold; color: rgb(255, 102, 0);">Peu d’occasions mais des frayeurs

Si la première occasion de la rencontre est lorientaise par l’intermédiaire d’une frappe puissante non cadrée d’un Le Pen bien décalé sur la gauche par Abriel, il s’agira de la seule situation intéressante morbihannaise de la première période.
Les marseillais, loins d’être dangereux se procurent pourtant quelques occasions qui auraient pu être décisives :
Par l’intermédiaire de Cissé tout d’abord, l’attaquant international profite d’un mauvais renvoi lorientais mais il ne cadre pas sa frappe alors qu’il était seul face à Audard (4ème). C’est ensuite, Niang qui domine Morel dans les airs grâce à un superbe contrôle orienté mais il butte sur le portier lorientais (30ème).
Pour le reste de la mi-temps : rien si ce n’est une frapppe lointaine de Nasri (30ème). Bref, rien qui ne permette de contenter le public marseillais qui sifflent les joueurs au moment de rentrer aux vestiaires.

Un match qui aurait pourtant pu basculer

Loin d’être satisfait de cette première période bien fade, l’entraîneur olympien fait entrer deux joueurs offensifs dès la reprise : Valbuena et Zenden.
Le coaching aurait pu être payant car ce sont ces deux joueurs qui frappent les premiers aux buts. Valbuena trouvera sur son chemin F.Audard alors que Zenden loupera le cadre de quelques centimètres alors que notre gardien semblait battu.
Pourtant, les merlus reprennent l’ascendant et l’ouverture du score fut proche.
C’est tout d’abord Bourhani qui fait un superbe appel, part à la limite du Hors-Jeu sur un bon ballon de le Pen mais perd son duel face à Mandanda bien sorti (69ème).
A 8 minutes de la fin, Marin profite d’une situation similaire mais à son tour, il perd son duel face au gardien olympien et derrière Saïfi ne trouve pas le cadre (82ème).
Les lorientais auraient même pu quitter le Vélodrome avec des tonnes de regret si Fabien Audard (décidemment en grande forme !) n’avait pas réalisé un arrêt spectaculaire sur une tête à bout portant d’Ayew à deux minutes du terme de la rencontre.

En conclusion : un nouveau 0-0 pour des merlus qui s’en satisferont pleinement. Pourtant, une victoire est toujours attendu et le Moustoir espère voir les siens triompher de Toulouse dès la semaine prochaine !


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 183