Lorient prophète en son pays ?

Le vendredi 22 février 2008 à 01h27 par Antho

Lorient prophète en son pays ?

C’est un Stade Rennais en crise que s’apprêtent à affronter les merlus ce samedi au stade de la Route de Lorient, le club de la capitale bretonne pointe en effet à la 17ème place et devra absolument réagir devant son public. De son coté, le FCL se rapproche tranquillement d’un nouveau maintien parmi l’élite et voit en ce derby l’occasion d’affirmer sa nouvelle supériorité régionale.


<font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><span
style="font-family: Verdana;"><span
style="color: rgb(255, 102, 0);"><span
style="color: rgb(0, 0, 0);"><span
style="color: rgb(0, 0, 0);"><span
style="color: rgb(255, 102, 0);">On
se souvient du but du lillois Fauvergue dans les arrêts de
jeu de
la dernière journée de championnat privant le
Stade
Rennais d’une place en Champions League au profit de Toulouse. Neuf
mois plus tard, les deux clubs sont à nouveau au coude
à
coude sauf qu’il s’agit non plus d’accrocher le podium mais
d’éviter l’une des trois dernières places. Une
situation
très surprenante pour le club de la capitale bretonne que
beaucoup d’observateurs plaçaient haut cette
année de par
la
bonne dynamique enclenchée il y a quelques saisons par le
club
et par un recrutement alléchant : Pagis, Leroy,
Wiltord,
Fanni, Hansson.
Le début de
saison ne faisait que confirmer ces
premières
impressions, au point même que le Stade Rennais fut vite
désigné comme étant l’adversaire
numéro 1
du sextuple champion de France en titre. Sous la houlette d’un
très bon Jérôme Leroy (3 buts, 5 passes
décisives après 12 rencontres) et au terme d’une
victoire
à Lens fin octobre, les Rouge-et-Noir occupaient en effet la
troisième place de Ligue 1 à une longueur de
Nancy et
à quatre de Lyon. A ce moment-là, les merlus
étaient 12ème à dix unités
du podium. Treize
journées
sont passées, Lorient compte six points d’avance sur son
rival régional.
<br
style="color: rgb(0, 0, 0);">
Que s’est-il
passé ? Six défaites consécutives
entre novembre et mi-décembre dont trois valises
à Bordeaux, Valenciennes et Strasbourg (3-0
à chaque fois) alors que Rennes prenait l’essentiel de ses
points en déplacement. Une série qui aura eu
raison des ambitions rennaises et de la casquette
d’entraîneur de Pierre Dreossi. Ce dernier reste manager mais
le terrain est désormais entre les mains de Guy Lacombe. Si
le choc psychologique a plus ou moins fonctionné avec un
succès face à l’OM début janvier,
l’effet ne s’est pas prolongé et le Stade Rennais ne s’est
plus imposé depuis.
<br
style="color: rgb(0, 0, 0);">
Manque de confiance,
mauvaise ambiance dans un vestiaire avec des joueurs
à fort caractère, manque de cohésion
(Didot, Cheyrou, Sorlin et Mensah ont successivement
hérité du brassard de capitaine) ? Le
problème est difficile à cerner de
l’extérieur, toujours est-il que la situation devient
urgente pour un club relégué en fond de
classement et sorti très tôt des
différentes coupes. Le président de Saint-Sernin
est d’ailleurs monté au créneau cette semaine "
<span
style="font-style: italic; color: rgb(0, 0, 0);">J’attends
de mes joueurs qu’ils adoptent un comportement professionel<span
style="color: rgb(0, 0, 0);">", "<span
style="font-style: italic; color: rgb(0, 0, 0);">Rennes
17ème, c’est inadmissible<span
style="color: rgb(0, 0, 0);">". Le club s’est en
outre doté de baches tout autours des terrains
d’entrainement, les journalistes et spectateurs étant
probablement la cause de tous les maux rennais...
C’est donc dans un
contexte de crise que les Rouge-et-Noir s’apprêtent
à accueillir les merlus dans un stade de la route
de Lorient qui ne leur réussit pas cette saison : 4
victoires, 2 nuls et 6 défaites (Nancy, Sochaux, Monaco,
Lyon, Caen et Auxerre) ! Seuls Paris, Sochaux et Metz font pire.
Difficile de savoir ce qui attend les lorientais : une
équipe surmotivée,
déterminée à sauver sa place en Ligue
1 (car c’est bien de cela qu’il s’agit) ou un collectif
défaillant justifiant sa place au classement ? Guy Lacombe
pourra en tout cas compter sur un effectif au complet, si ce n’est le
zambien Chris Katongo, recrue du mercato et toujours
non-qualifié. Djimi Traoré, seconde
recrue hivernale, sera présent.

Si les merlus ne
comptent finalement "que" six points d’avance sur le club de la
capitale bretonne, l’ambiance est tout autre dans le Morbihan. A la
faveur d’un énième succès au Moustoir,
Lorient pointe à une très belle
septième place avec 36 points et neuf d’avance sur le
premier relégable toulousain. Un bilan comptable qui
n’assure pas encore mathématiquement le maintien mais qui
n’inspire plus vraiment de doutes sur l’avenir lorientais en Ligue 1 et
ce, à 13 journées de la fin. C’est donc en toute
sérénité que le FCL prépare
son troisième et dernier derby de la saison.<span
style="color: rgb(255, 102, 0);">
<span
style="color: rgb(255, 102, 0);">
<font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
size="-1"><span
style="color: rgb(255, 102, 0);"><span
style="color: rgb(0, 0, 0);"><span
style="color: rgb(255, 102, 0);"><span
style="color: rgb(0, 0, 0);"><span
style="color: rgb(255, 102, 0);"><span
style="color: rgb(0, 0, 0);"><span
style="color: rgb(255, 102, 0);">"Le
vrai foot vous manque, passez au Stade Rennais FC" : c’est ce qu’on
pouvait lire sur certaines affiches du coté de Lorient cet
été, comme
nous le rappelait un quotidien régional. On s’en
délecte aujourd’hui. Si cette anecdote n’aura pas d’impact
sur une rivalité loriento-rennaise finalement peu
prononcée, Lorient voit surtout ce déplacement
comme une occasion d’affirmer sa toute nouvelle
supériorité régionale. Jamais
<font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
size="-1"><span
style="color: rgb(255, 102, 0);"><span
style="color: rgb(0, 0, 0);"><span
style="color: rgb(255, 102, 0);"><span
style="color: rgb(0, 0, 0);"><span
style="color: rgb(255, 102, 0);"><span
style="color: rgb(0, 0, 0);"><span
style="color: rgb(255, 102, 0);">dans son histoire le FCL
n’a conclu une saison à la première place dans la
hiérarchie bretonne, c’est
désormais possible !
Mais avant d’envisager
cette place honorifique, il y a un match à disputer chez des
rennais au fond du trou et dont on peut redouter la réaction
d’orgueil. On peut également craindre les
récurrentes difficultés lorientaises face
à son voisin comme en témoigne l’historique des
confrontations. Sans remonter trop loin, on constate que les
prestations des merlus face aux rennais sont loin d’être
brillantes depuis la remontée en Ligue 1, si ce n’est
grâce à un Lionel Cappone bien inspiré
il y a quelques semaines en coupe de France. Il s’agira donc pour les
merlus d’inverser la tendance et notamment de faire oublier le cinglant
4-1 de mai dernier.
Néanmoins
les performances lorientaises à l’extérieur
n’incitent pas franchement à l’optimisme avant le derby. Un
seul succès décroché en août
(au Parc, ce qui n’est finalement pas un exploit !), trois
défaites consécutives, 8 déplacement
sur 12 conclus sans le moindre but, le dernier remontant à
fin novembre à Lens... Sans être
forcément mauvais, les merlus n’y arrivent pas, la faute
principalement à un manque d’efficacité dans la
surface adverse. Un problème qui s’est d’ailleurs encore
retrouvé le week-end dernier face à Strasbourg,
les merlus ayant eu les occasions de tuer le match sans y parvenir une
nouvelle fois.
Hormis les blessés longue durée Mehdi Benatia et
Hamed Namouchi, Christian Gourcuff pourra compter sur un groupe au
complet et devrait reconduire l’équipe qui s’est
imposée samedi avec notamment Ulrich Le Pen en attaque.
Marama Vahirua étant probablement trop juste pour
débuter. Il retrouvera sur le banc Fabien Robert auteur
d’entrées très satisfaisantes
dernièrement et qui aura sans doute l’occasion de prouver
que le FCL peut aussi former de très bons jeunes ! Bien que
la notion de derby n’ait pas de réel interêt pour
la plupart des joueurs venus des quatre coins du pays et
d’ailleurs, nulle doute que les lorientais auront à
coeur d’offrir une bonne prestation aux supporters venus en
nombre pour l’occasion.

<font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
size="-1"><span
style="color: rgb(255, 102, 0);"><span
style="color: rgb(0, 0, 0);">
<span
style="color: rgb(255, 102, 0);"><span
style="color: rgb(0, 0, 0);"><span
style="color: rgb(0, 0, 0);">
<font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
size="-1">
<font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"><span
style="font-family: Verdana;">
<font
face="verdana" size="2"> size="2"> face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"><font
style="color: rgb(51, 102, 255);" face="verdana" size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"><font
style="color: rgb(51, 51, 255);" face="verdana" size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"> href="http://www.fclorient.net/news.php?id_news=1190">L’historique
des confrontations
<font
style="color: rgb(51, 51, 255);" face="verdana" size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"> alt="" src="http://www.fclorient.net/images/bouton4.GIF">

<font
face="verdana" size="2"><font
style="color: rgb(51, 51, 255);" face="verdana" size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
style="color: rgb(51, 102, 255);" face="verdana" size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"><font
style="color: rgb(51, 51, 255);" face="verdana" size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"> href="http://www.fclorient.net/phpleague/consult/classement.php?champ=12">Programme
de la 26ème journée
<font
style="color: rgb(51, 51, 255);" face="verdana" size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"> alt="" src="http://www.fclorient.net/images/bouton4.GIF">
<br
style="color: rgb(51, 51, 255);">
<font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
style="color: rgb(51, 102, 255);" face="verdana" size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"><font
style="color: rgb(51, 51, 255);" face="verdana" size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"> href="http://www.fclorient.net/forum/viewtopic.php?t=10884">Réagir
sur le forum
<font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"><font
style="color: rgb(51, 51, 255);" face="verdana" size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"><font
face="verdana" size="2"> size="2"> alt="" src="http://www.fclorient.net/images/bouton4.GIF">


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 136