Lorient 1-0 PSG

Le dimanche 20 janvier 2008 à 00h15 par Chawax

Lorient 1-0 PSG

Après les 3 points pris au Parc à l’aller, Lorient réitère sa performance en battant le PSG 1 à 0 au terme d’un match très riche en occasions de part et d’autres. Un but inscrit en première mi-temps contre son camp par Bourillon sur un centre de Saïfi, récompense d’une première mi-temps lorientaise de très haut niveau. La deuxième mi-temps sera éprouvante pour les nerfs des supporters lorientais, les Merlus ratant de nombreuses occasions de faire le break et restant jusqu’au bout sous la menace d’une équipe parisienne. Mais au courage, les lorientais maintiennent jusqu’au bout ce petit but d’avance qui leur permet de faire un pas supplémentaire vers le maintien.

L’analyse du match

Affiche de gala au Moustoir ce samedi en début de soirée : devant
les caméras de Canal Plus, Lorient accueille le Paris Saint-Germain,
l’équipe en forme de ce début d’année 2008, auréolée
de son statut de meilleure équipe du championnat à l’extérieur
et qui après avoir remporté sa première victoire à
domicile le week-end dernier contre Lens et battu lourdement Valenciennes en
coupe de la Ligue mercredi espère bien enchaîner par une victoire
au Moustoir. Des parisiens qui n’ont pas non plus oublié qu’une fois
de plus c’est une défaite au Parc face à Lorient en août
dernier qui a marqué le début de leurs ennuis ... Pour ce match,
Le Guen est privé de Digard (blessé) et Yepes (suspendu). Côté
lorientais, au forfait prévu de Morel s’ajoute celui de dernière
minute de Marchal. Gourcuff doit donc recomposer sa défense en remplaçant
les deux absents du jour par Cantareil et Genton.

Le match face à Valenciennes pèse-t-il dans les jambes parisiennes
 ? En tout cas le début de match est lorientais. Par leur pressing haut,
leur volonté de jouer vite vers l’avant, les lorientais dominent le début
de rencontre comme à leur habitude. Sans se créer de véritables
occasions néanmoins. Jusqu’à ce corner de Le Pen prolongé
au premier poteau par Ciani et que Saïfi est à deux doigts de reprendre
(18e). Le pressing lorientais va cependant vite être récompensé
 : Saïfi contre Ceara et s’échappe côté gauche, son
centre pour Vahirua est dévié par Bourillon qui trompe son propre
gardien (19e, 1-0). Une ouverture du score certes chanceuse, mais méritée
tant les lorientais dominent leur sujet. Témoin cette belle occasion
sur une récupération de Vahirua, qui lance Hautcoeur côté
droit. Mais l’ex-stéphanois en bout de course ne cadre pas cette belle
occasion (29e). Après une première demi-heure lorientaise, le
PSG sort le bout de son nez et se crée sa première occasion. Diané
fixe Genton côté gauche et centre au premier poteau pour Luyindula
qui ne cadre pas sa frappe (33e). Réaction immédiate des Merlus
avec une action somptueuse : sur une longue ouverture, Saïfi talonne sans
contrôle dans la course de Vahirua, mais Landreau se couche bien sur la
frappe du tahitien (34e). Dans un match qui gagne en intensité, le PSG
va se créer deux occasions énormes coup sur coup. C’est d’abord
Genton qui dévie un centre de Rothen côté gauche et qui
lobe son propre gardien, mais Ciani intervient avec un pied sans doute haut
pour empêcher Luyindula de pousser le ballon dans les filets (40e). Sur
le corner, c’est Diané qui place une belle tête sous la barre,
mais Audard est à la parade (41e). La dernière occasion de la
première mi-temps sera cependant pour les Merlus : un remake de la première
occasion du match, corner de Le Pen prolongé par Ciani, mais une nouvelle
fois personne ne parvient à pousser dans les filets le ballon qui passe
devant la ligne de but de Landreau (44e). Les Gourcuff boys rentrent aux vestiaires
sur ce court avantage d’un but, récompense d’une très belle première
mi-temps qui n’est pas sans rappeler celles de début de saison contre
Monaco ou Lyon.

Au retour des vestiaires, Paul Le Guen affiche clairement ses ambitions en
remplaçant un Bernard Mendy des grands soirs (sic) par le buteur maison,
Pauleta. Un remplacement qui ne rassure pas les supporters lorientais quand
on sait que le portugais marque quasiment à chacune de ses visites au
Moustoir ... Pauleta reprend d’ailleurs un coup franc ras de terre en retrait
de Rothen, mais sans cadrer (49e). Les parisiens font preuve d’une réelle
volonté de revenir au score et poussent les lorientais, comme sur cette
frappe de Chantôme sur laquelle Audard se couche bien (54e). Le ballon
va d’un but à l’autre et le public du Moustoir se régale ! Alors
que les parisiens jouent leur va-tout, les lorientais dévorent les espaces
laissés par la défense parisienne et les occasions de multiplient.
C’est d’abord Le Pen qui rentre dans la surface côté gauche, mais
son centre fort est repoussé par l’arrière-garde parisienne (54e).
Puis c’est au tour de Vahirua de placer une frappe lointaine sur laquelle Landreau
se détend bien (57e). Encore Vahirua qui se retrouve seul face à
Landreau sur une somptueuse ouverture de Le Pen, mais le tahitien ne cadre pas
sa frappe alors que le lob semblait s’imposer (59e). De grosses occasions donc
pour les lorientais, et on se met à craindre que les Merlus ne regrettent
toutes ces occasions ratées ... Et on n’est pas loin de la douche froide
quand Arnaud (qui vient de remplacer Pauleta blessé) centre pour Diané,
mais l’homme en forme du PSG ne cadre pas sa frappe au soulagement du peuple
lorientais (64e). Le PSG accentue encore la pression quand Rothen bénéficie
d’un coup franc parfaitement placé, mais Audard sort le grand jeu en
claquant la frappe du parisien en corner (66e). Réaction bretonne par
"Lulu" Le Pen sur un coup franc excentré frappé au premier
poteau mais Landreau repousse comme il peut (70e). Les 10 dernières minutes
sont insoutenables pour les nerfs des supporters lorientais ! Les lorientais
se créent de nouvelles occasions, mais ne parviennent pas à se
mettre à l’abri alors que les parisiens continuent à pousser.
Marin s’emmène le ballon devant Camara mais tarde top et est contré
par la défense parisienne (83e). Nouvelle occasion parisienne sur une
frappe contrée de Chantôme, mais Genton repousse sur sa ligne (85e).
Les lorientais croient faire le break quand Abriel reprend un centre de Marin,
mais le but est logiquement refusé pour hors-jeu (86e). Paris fait en
vain le siège de la défense lorientaise dans les dernières
minutes, mais la défense bretonne est héroïque et c’est même
Marin qui a la dernière occasion du match mais il ne trouve pas le cadre
au terme de son échappée (90e+3). Il est temps pour Monsieur Auriac
de libérer les lorientais et le Stade du Moustoir.

Après la désillusion monégasque (sur le plan comptable,
pas sur le plan du jeu), les Merlus enchaînent avec une nouvelle belle
performance dans le jeu mais remportent cette fois les 3 points. Une victoire
qui permet aux lorientais de grimper à la 8ème place et surtout
de faire un grand pas vers le maintien. Avec 30 points, les Merlus sont largement
en avance sur leur tableau de marche et il faudrait une catastrophe pour que
le maintien ne soit pas au bout de la saison ! Et quand on voit la qualité
de jeu affichée par les Merlus et l’excellent état d’esprit affiché
par le groupe, on a vraiment du mal à croire à un tel effondrement.
Les lorientais vont pouvoir se déplacer l’esprit tranquille à
Lyon mercredi soir, avant de recevoir les Girondins de Bordeaux dimanche soir.
Deux belles affiches, abordées sans pression du résultat, et qui
devraient permettre aux lorientais de se faire plaisir et de faire encore plus
plaisir à leurs supporters !

La feuille de match

LORIENT

1-0
(1-0)

PARIS SG

19 janvier 2008 - 21ème
journée
Lorient, Stade du Moustoir
12 835 spectateurs
Arbitre : M. Auriac

Audard
Cantareil
Genton
Ciani
Jallet
Le Pen (cap.)
(Jouffre, 90e+2)
Ewolo
Abriel
Hautcoeur
(Mansouri, 80e)
Saïfi
Vahirua
(Marin, 60e)

Non entrés :
Cappone
Boutruche
Bourhani
Marchal

Landreau
Armand (cap.)
Camara
Ceara
Bourillon
(Sankharé, 74e)
Chantôme
Clément
Rothen
Mendy
(Pauleta, 46e)
(Arnaud, 61e)
Diané
Luyindula

Non entrés :
Alonzo
Sakho
N’Goyi
N’Gog

Entr. : Gourcuff Entr. : Le Guen
Buteurs :
Bourillon (19e c.s.c.)

L’après-match

Réagissez
sur le forum

Elisez
l’homme du match


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 221