Lorient 1-2 Marseille

Le dimanche 30 mars 2008 à 23h32 par Equipe de rédaction

Lorient 1-2 Marseille

Invaincus depuis onze rencontres au Moustoir en championnat, les merlus chutent logiquement face à un Olympique de Marseille probablement plus fort ce soir. C’est pourtant Lorient qui ouvrit le score en fin de première période par Saïfi sur penalty. Les buts marseillais sont inscrits après la pause par Akalé puis Niang.

L’analyse du match

Un stade plein à craquer, une équipe lorientaise qui peut jouer libérer après avoir quasiment acquis son maintien le week-end dernier à Nice, une équipe marseillaise dans l’obligation de l’emporter pour espérer pouvoir ravir la 3ème place à Nancy, tous les ingrédients étaient réunis pour voir un grand match. Et le public d’un Moustoir plein comme un oeuf a effectivement assisté à un grand match, riche en occasions, en rebondissements, en belles actions. Et un match rendu dantesque par une giboulée incroyable digne de ces fameuses pluies du sud de la France (sic !).

Un match entamé tambour battant par des lorientais qui comme à leur habitude jouent haut et gênent considérablement la relance marseillaise. Après un premier contact litigieux entre Morel et Niang dans la surface lorientaise, Saïfi profite d’une erreur de relance de la défense phocéenne pour se présenter seul face à Mandanda mais il est devancé par la sortie du gardien marseillais (10e). Saïfi se met à nouveau en évidence sur une belle frappe cadrée mais contrée par Cana (11e). Il est au service de Le Pen quelques minutes plus tard, mais la frappe déviée de l’attaquant lorientais est reprise par Jallet qui manque complètement le cadre (15e). Sériseuement bougés par une équipe lorientaise appliquée et bien inspirée, les marseillais sont néanmoins tout proches d’ouvrir le score quand Akalé lancé par Nasri évite la sortie d’Audard mais il est trop excentré et sa frappe est repoussée sans problème par la défense lorientaise (16e). Dans la continuité, Zubar place une tête non cadrée au grand soulagement du Moustoir (19e). Le match alerte et très agréable à suivre va prendre une dimension supplémentaire quand le ciel se vide littéralement sur la pelouse du Moustoir ... Des citernes d’eau et de grêle noient le Moustoir jusqu’à la mi-temps ! Un temps qui aurait du favoriser des marseillais habitués à ce genre d’averse, à l’inverse de bretons plutôt adeptes d’un bon vieux crachin ! Mais c’est ce moment que les lorientais vont choisir pour se créer leurs meilleures occasions et prendre l’ascendant sur le match. Sur un corner de Le Pen, c’est d’abord Saïfi qui place une tête piquée sur laquelle Mandanda réalise un arrêt phénoménal (28e). Sous pression, les marseillais concèdent une nouvelle occasion toujours sur corner : Jallet place une tête cadrée mais Mandanda est une nouvelle fois bien présent (29e). Puis c’est au tour de Le Pen de reprendre instantanément un bon centre de Jallet mais sa reprise passe de peu à côté des buts d’un Mandanda qui semblait battu cette fois (32e). Mandanda n’est par contre pas surpris par la frappe croisée de Saïfi (33e). Le gardien marseillais a décidément beaucoup de travail puisqu’il doit à nouveau intervenir sur une frappe trop centrée de Hautcoeur à la conclusion d’un superbe mouvement collectif (37e). Les lorientais sont tout proches du but quand un coup franc de Le Pen prolongé par Marchal est repris par Saïfi au second poteau, mais l’algérien - de toute façon en position de hors jeu - ne cadre pas sa reprise (40e). Les lorientais vont enfin être récompensés de leurs efforts quand à la lutte avec Cana, Le Pen est accroché par le capitaine marseillais et obtient un pénalty logique. Saïfi ne manque pas l’occasion de marquer son 11ème but de la saison et prend Mandanda à contre-pied (43e, 1-0). Juste avant la mi-temp, Lorient trouve donc la récompense logique de ses efforts et de ses occasions plus nombreuses.

Au retour des vestiaires, l’entraîneur marseillais Eric Gerets revoit ses plans et remplace Kaboré par Cissé, déployant un 4-3-3 dans lequel Niang à gauche et Akalé à droite jouent le rôle de véritables ailiers. Une option offensive qui va permettre aux olympiens de faire basculer le match ... Audard recule l’échéance en repoussant une tête à bout portant de Cissé (48e), mais il ne peut rien face au plat du pied de Akalé lancé en profondeur par M’Bami suite à une perte de balle de Saïfi (52, 1-1). Un but qui va faire basculer le match en mode folie ! Lorient est d’abord tout proche de reprendre l’avantage sur un coup franc de Le Pen sur lequel il ne manque pas grand chose à Saïfi et Marchal (53e). Sur le contre marseillais, Niang décoche une frappe terrible qui ricoche sur la barre des buts de Audard (54e). Niang encore lui est lancé par Cissé et lobe Audard venu à sa rencontre, mais le ballon du sénégalais n’est pas cadré (61e). Le ballon va d’un but à l’autre et c’est au tour de Le Pen de placer une tête trop croisée (63e). Niang, décidément intenable, se montre à nouveau dangereux en reprenant de l’extérieur un service de Nasri mais l’attaquant marseillais manque une nouvelle fois le cadre (64e). Mais alors que le match baisse en intensité, le sénégalais est récompensé de ses nombreuses tentatives : Nasri adresse une transversale côté droit pour Bonnart, le centre millimétré de l’ancien manceau est repris par Niang qui trompe Audard d’une tête plongeante (79e). Coup dur pour les lorientais qui ne s’en remettront jamais malgré une dernière frappe cadrée de Saïfi contrée par ... Marin (87e). Les lorientais n’ont pas démérité mais sont battus par une équipe olympienne venue pour gagner et qui a su mettre les moyens pour le faire. Et quand deux équipes jouent la gagne, on ne peut assister qu’à un beau match comme l’aura été ce Lorient - Marseille !

La feuille de match

LORIENT 1-2
(1-0)
MARSEILLE

30 mars 2008 -
31 ème journée
Lorient, Stade du Moustoir
Arbitre : M. Gautier

Audard
Morel
Ciani
Marchal (cap.)
Jallet
Jouffre
(Cantareil, 84e)
Mansouri
Abriel
Hautcoeur
(Marin, 84e)
Saïfi
Le Pen
(Robert, 75e)

Non entrés :
Cappone
Genton
Ewolo
Moura

Mandanda
Givet
(Taiwo, 29e)
Bonnart
Zubar
Cana (cap.)
M’Bami
Nasri
Zenden
Kaboré
(Cissé, 46e)
Niang
(Grandin, 86e)
Akalé

Non entrés :
Carrasso
Faty
Krupoviesa
Ayew

Entr. : Gourcuff Entr. : Gerets
Avertissements :
Cana (42e)
Niang (45e+2)
Buteurs :
Saïfi (43e, pén.)
Buteurs :
Akalé (52e)
Niang (79e)

L’après-match

Réagissez
sur le forum

Elisez l’homme du match


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 36