[Lorient 0 - 1 Lyon]

Les merlus passent à travers

Le lundi 12 décembre 2011 à 00h20 par Bran Ruz

Les merlus passent à travers

On se consolera en se disant que Lorient est meilleur que Zagreb… plus sérieusement, les merlus n’ont pas montré ce soir qu’ils voulaient autant lutter pour la victoire que leur adversaire. Passé une première mi-temps sans intérêt ni occasions de part et d’autre, ils n’ont pas su se révolter après l’ouverture du score sur un contre lyonnais alors que Campbell et Mvuemba venaient de se créer la plus belle occasion du match jusque-là. Lyon aurait pu faire plusieurs fois la différence par la suite, sans réussite, laissant espérer une égalisation que le mollasson public du Moustoir a vainement attendue. L’OL était plus fort, rien à dire à ce sujet, par contre la manière côté merlus n’y était pas du tout, et ça c’est plus problématique.

3è : Lancé côté gauche, Monnet-Paquet n’a aucuns soucis pour contourner Cris et le prendre de vitesse. Le défenseur lyonnais, accroché au maillot du lorientais, finit par l’arrêter illicitement à l’extrême limite de la surface. Mr Kalt semble désigner le point de pénalty dans un premier temps, puis se ravise et siffle un coup-franc sans pour autant avertir Cris alors qu’un carton jaune s’imposait ! Personne ne comprend dans le stade et l’OL s’en sort très bien sur ce coup-là !

Cette action a eu le mérite d’exister et de faire causer dans le public, de quoi patienter jusqu’à la seconde mi-temps puisqu’il ne se passe rien de notable par la suite, chaque équipe tenant l’autre en échec.

53è : Les merlus semblent un peu mieux et se procurent une très belle occasion par Campbell qui a remplacé Sunu à la mi-temps. Le jeune attaquant du FCL est décalé sur la droite, repique vers l’intérieur puis frappe du gauche, Lloris ne peut que repousser dans l’axe vers Mvuemba qui ne peut se coucher sur le ballon pour cadrer son tir ! Le ballon file au-dessus.

54è : L’action se poursuit par un contre lyonnais, Gomis hérite de la balle dans la surface mais est contré par Koné. Malheureusement sur Lacazette qui prend son temps pour ajuster Audard d’un plat su pied imparable ! 1 à 0 pour l’OL, le match bascule en une minute en faveur des lyonnais.

55è : Lyon enchaine et met au supplice la défense lorientaise sur les côtés, Gourcuff lance Briand à droite dont le centre en retrait est repris par Gomis qui rate le cadre de très peu !

60è : Au tour de Lacazette au deuxième poteau de faire briller Audard qui sauve son équipe !

68è : Coup-franc plein axe devant la surface lorientaise, Ederson s’en charge mais son tir file au-dessus de la barre d’un Audard vigilant.

72è : Retour in-extremis de Mareque qui empêche Briand de filer au but.

76è : Les merlus redressent enfin un peu la tête face à des lyonnais qui reculent et laissent plus le ballon à leur adversaire, Autret en profite pour déclencher une frappe qui n’inquiète pas Lloris.

87è : Emeghara, volontaire mais brouillon jusque-là, efface Cris dans la surface mais ne peut appuyer sa frappe lobée dont Lloris se saisit sans trop de frayeur. Fin des maigres espoirs lorientais…

Les merlus ont raté leur match, raté leur premier rendez-vous à domicile face à un gros bras du championnat. Très brouillons en première mi-temps, ils n’ont jamais su se révolter pour secouer une équipe lyonnaise qui a pu manœuvrer à sa guise après l’ouverture du score. Et qui aurait dû faire le break dans la foulée. En face, on a vu des merlus sans ressort, ne mettant que trop sporadiquement la défense adverse en difficulté, faute de se créer les espaces pour prendre une défense pourtant bien lourde à l’image d’un Cris à des années-lumière de ce qu’il fût et qui aurait dû être averti en début de match. Cette équipe est jeune, et les rares cadres ou supposés tels n’ont pas su faire face à la situation.


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 65