Historique des "Lorient - Strasbourg"

Le mercredi 13 février 2008 à 18h39 par Olivier

Historique des "Lorient - Strasbourg"

En grandes difficultés en Alsace (aucun but inscrit et 13 buts encaissés en quatre déplacements à la Meinau), Lorient est à peine plus en réussite au Moustoir face au Racing Club de Strasbourg. Fort heureusement, les deux clubs ne se sont pas souvent affrontés.


<span
style="font-family: Verdana; color: rgb(255, 102, 0);">
>>> 1998/1999<span
style="color: rgb(0, 0, 0);"> : D1 –
30ème journée – samedi 24 avril 1999<br
style="font-family: Verdana;">
<span
style="color: rgb(255, 0, 0);">Lorient 0 –
Strasbourg 1
 : Zitelli 66’ (<span
style="font-style: italic;">10 189 spectateurs)

L’équipe
 : Hughes – Druon (Ucuncu 74’), Kerhuiel, Le Lan,
Fischer – Bourmaud (Cloarec 45’), Le Grix,
Camadini, Pedron – Loko, Bouafia – Entraineur :
Gourcuff


>>>
<span
style="font-family: Verdana; font-weight: bold; color: rgb(255, 102, 0);">1987/1988<span
style="font-family: Verdana; color: rgb(0, 0, 0);"> : D2
– 32ème journée – samedi 7
mai 1988
<span
style="color: rgb(0, 153, 0);">Lorient 1 –
Strasbourg 0
 : David 80’ (<span
style="font-style: italic;">3 300 spectateurs :
26 563 francs de recette)

L’équipe
 : Le Garrec – Marx, Nicol, Le Lay, Hado – Van
Straelen (Guillou 46’), Prado, Mahmoud – David,
Charrier – Entraîneur : Alain Thiboult

Exploit
du FCL, relégable, qui bat à
l’énergie le leader strasbourgeois et se donne un
peu d’espoir pour les deux derniers matchs de la saison.
« Les merlus à la pêche aux gros
 » et « « Quand le FCL fait sensation
 » pour Le Télégramme, « Ils
l’ont fait » pour Ouest-France et « Un
exploit et l’espoir renaît » pour La
Liberté du Morbihan. A la 80ème minute,
Stéphane Prado arrêté
irrégulièrement par Léonard Specht,
obtient un coup-franc. Il décide de se faire justice
lui-même et des 25 mètres envoie une frappe lourde
repoussé par le gardien alsacien dans les pieds de
Jean-Charles David qui marque. Le FCL tiendra malgré la
pression intense exercée par le Racing jusqu’au
coup de sifflet final. Contre vents et marées les merlus
tiennent les deux points de l’espoir. Malheureusement les
merlus descendront à la fin de saison et cette
défaite n’empêchera pas les alsaciens de
remonter en D1.


Déjà
à l’époque, la fanfare et
l’ambiance dans le stade faisaient causer dans les
chaumières lorientaises.
<br
style="font-family: Verdana;">
Extrait
d’une brève parue le lendemain du match dans la
Liberté du Morbihan :
<br
style="font-family: Verdana;">
« Grosse
caisse, grosse tête »
<br
style="font-family: Verdana;">
Les musiciens
ploemeurois s’en donnent à cœur joie
pour soutenir les merlus. C’est bien ainsi puisque les
supporters lorientais ne savent plus donner de la voix. Yves
Hellégouarch leur a pourtant demandé de fermer
leur clapet, la grosse caisse faisant sans doute mal à
certaines têtes. Une bordée de sifflets a
accueilli la déclaration du président de
Lorient-Foot : il faudrait peut-être demander aux joueurs ce
qu’ils en pensent.


>>><span
style="font-family: Verdana; font-weight: bold; color: rgb(255, 102, 0);">
1976/1977
 : D2 – 9ème journée – samedi
16 octobre 1976

Lorient
0 – Strasbourg 1
<br
style="font-family: Verdana;">
<span
style="color: rgb(0, 0, 0);">Bilan
des matchs
du FCL contre Strasbourg à domicile depuis 1976 :<br
style="font-family: Verdana;">
3 matchs
joués - 1 victoire - 0 nul - 2 défaites - 1 but
marqué - 2 buts encaissés


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 32