[Interview de Kevin Yann]

De Lorient à L’Orient ...

Le vendredi 9 juillet 2010 à 13h12 par Menfall

De Lorient à L'Orient ...

En cette période de transfert, de nombreux joueurs partent de France vers des championnats plus lointains ou plus exotiques. À Lorient, le plus bel exemple est celui de Sébastien Le Toux qui brille actuellement en soccer américain (Seattle puis Philadelphie) ou d’autres comme Cédric Ramirez en Australie (Sidney) et Mouloud Akloul au Canada (Vancouver).
FCLorient.net vous propose de découvrir le parcours de Kévin Yann en Asie. L’ancien milieu de terrain et capitaine de l’équipe réserve en 2009 évolue depuis l’hiver dernier à l’Étoile FC dans le championnat de Singapour. Et c’est avec plaisir qu’il a bien voulu répondre à nos questions.

FCLorient.net : Kévin, peux-tu nous présenter ton équipe « l’Étoile FC » ? (origine du club, entraineur, composition de l’équipe ...)
Kevin Yann : Le club a été crée par un ancien footballeur pro, Johan Gouttefangeas. C’est une franchise, il a donc donné une certaine somme pour pouvoir participer au championnat (environ 500 000 $ mais je n’en suis pas sûr). Le président a ensuite acheté un terrain, etc.. Les matchs sont télévisés.
Le coach Patrick Vallée est l’ancien coach de Pacy-sur-Eure et directeur du centre de formation de Beauvais. Les joueurs viennent de partout en France, du CFA à la Ligue 1 en passant par des championnats étrangers. Exemples : Matthias Verschave, Khaled Karroubi, Julien Deletraz, Yohann Lacroix et d’autres moins connus.
Nous sommes premier du championnat et nous avons gagné la coupe de la ligue (Ligue Cup). Nous sommes en quart de finale de la Singapore Cup. Tous les joueurs sont français et le staff aussi, ce sont les conditions pour pouvoir participer au championnat. (ndlr : c’est le président du club qui ne souhaite avoir que des joueurs et un encadrement composés de français ou de francophones)

Après un début de saison avec Lorient, comment as-tu été recruté par cette équipe ?
C’est un agent qui m’a contacté voyant que j’étais capitaine en début d’année et que je ne jouais plus beaucoup par la suite. Il m’a proposé ce projet, j’ai tout de suite adhéré. J’ai démissionné et 3 jours après, j’étais dans l’avion direction Singapour.

Pourquoi ce choix de partir à l’étranger ?
Je suis parti à l’étranger car je voulais avoir cette expérience de l’étranger et après avoir connu un échec a Lorient je voulais voir autre chose.
C’est très difficile de réussir en France alors pourquoi pas à l’étranger et en Asie qui plus est, regorge de nations émergentes tels que : Japon, Corée du Sud, Thaïlande... J’aimerais y jouer.

Quelle est la durée de ton contrat ?
J’ai signé mon premier contrat professionnel pour 10 mois donc jusqu’en décembre 2010. Le championnat avait déjà commencé quand je suis arrivé en mars.

À quel poste joue-tu ?
Je joue milieu axial, parfois défensif parfois plus offensif. Je suis polyvalent mais je reste toujours dans le milieu. J’ai joué 20 matchs titulaire et un remplaçant. J’ai marqué 3 buts en championnat.

Comment se situe le niveau de ce championnat par rapport à celui que tu avais en France ?
Les plus anciens qui ont côtoyé la Ligue 1 et la Ligue 2, parlent d’un petit niveau Ligue 2 pour les trois meilleurs équipes ; le reste se situant plutôt vers le National voir CFA. Mais le niveau est très difficile à définir car nous jouons sous 35°C à 20h et le temps est très humide.
Pour ma part, le niveau est plus intéressant que celui de CFA2 ou j’évoluais (plus rapide, physique, technique). Le point négatif est au niveau tactique. Enfin nous jouons à la française donc pas de problème de ce côté là pour nous.

Quels sont les résultats de ton club ? Et ses objectifs ?
Nous sommes premier comme je le dis précédemment et toujours engagés en Singapore Cup. L’objectif du club est de remporter toutes les compétitions et aider les joueurs à trouver des bons clubs. Le club ayant signé 3 ans dans ce championnat.

Ton intégration à Singapour a-t’elle été facile (logement, langue, culture, alimentation, conditions climatiques, etc...) ?
Nous somme logés deux par appartement de trois chambres dans une résidence grand standing (piscine etc..). Tous ensemble sauf les couples. La langue officielle est l’anglais donc aucun soucis d’adaptation. Ils se calquent sur le modèle américain donc on ne ressent pas trop une culture typiquement asiatique sauf pour la nourriture essentiellement à base de riz et de poisson. Le climat est très difficile car il fait très lourd. C’est très humide et le température avoisine 40°C. La climatisation tourne en permanence dans les appartements...
Sinon le coup de la vie est assez élevée, c’est un des pays d’Asie où c’est très coûteux d’y vivre.
C’est très sécurisé car la torture et la peine de mort y sont appliquées au quotidien... Très peu de délit, très respectueux, très propre : je n’ai jamais vu un papier par terre dans la rue ou dans le métro.

Comment as-tu vécu la montée en CFA de tes ex-coéquipiers ?
Je suis très content pour le groupe d’être monté en CFA. J’ai appris leur montée via Facebook mais si j’avais été dans le coin, j’aurai fait la fête avec eux. Je me dis que j’ai contribué un peu, j’ai quand même joué quelques matchs. C’est un très bon effectif avec de bons joueurs et un bon staff.

Quelle image a le championnat de Ligue 1 et le FC Lorient en Asie ?
Ici à Singapour, ils ne regardent que le championnat anglais. Ils adorent la ferveur du foot anglais et essayent de retranscrire cela ici. Ils connaissant le championnat de France et n’en dise que du bien. Mais j’ai rarement entendu quelqu’un parler de Lorient. Ils connaissent juste Lyon, Marseille et Zidane.

Quels sont tes projets futurs ?
Mes futurs projets sont de poursuivre ma carrière de footballeur le plus longtemps possible et si cela pouvait se poursuivre en Europe et particulièrement en France, j’en serai le plus heureux. Je travaille pour, en espérant que j’ai des opportunités en Europe mais l’Asie me va très bien pour le moment. À court terme, mon objectif est de trouver un grand club asiatique si j’en ai l’opportunité.

Pour plus d’infos

- Le site officiel du club
- La page Wikipédia en anglais sur la S. League où l’on peut lire dans la section historique qu’il y 9 franchises étrangères qui participent ou ont participé à la S. League sur le même modèle que l’Etoile FC
- L’effectif et les résultats de l’Etoile FC

Voir en ligne : Réagissez sur le forum


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 123