[Avant-match]

Confirmer sur le Rocher

Le samedi 12 février 2011 à 14h24 par Chawax

Confirmer sur le Rocher

Après avoir mis fin à des mois de disette à l’extérieur en l’emportant à Caen le week-end dernier, les Merlus se déplacent sur une autre pelouse qui leur a rarement souri, celle du stade Louis II de Monaco. Le Monaco actuel, miné par le doute, semble une proie parfaite pour les Lorientais. Mais les Merlus devront faire avec une hécatombe dans le secteur défensif qui risque de leur compliquer la tâche ...

A la veille du match aller au Moustoir, Lorient était en difficulté au classement alors que Monaco, toujours invaincu au bout de 6 matchs, faisait un début de saison plein de promesses. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce match remporté d’une manière éclatante par les Merlus a marqué le début de deux courbes opposées pour les deux clubs. Le FC Lorient, grâce à un parcours remarquable à domicile, a retrouvé progressivement le confort du ventre mou du classement. De son côté l’AS Monaco n’a cessé d’aligner les performances décevantes et se retrouve aujourd’hui à une 19ème place indigne du statut du club de la Principauté, à 3 longueurs du premier non relégable, le Stade Malherbe de Caen. En sursis grâce à une victoire in extremis contre Sochaux juste avant la trêve, Guy Lacombe n’a pas résisté à l’élimination en Coupe de France à Chambéry et a cédé son siège d’entraîneur à Laurent Banide. Les Monégasques se sont également renforcés au mercato d’hiver, avec en particulier l’arrivée de l’ancien lyonnais Mahamadou Diarra qui faisait banquette au Real Madrid. Mais l’effet de ces changements se fait encore attendre pour des Monégasques qui n’ont pas encore remporté la moindre victoire en 2011 et qui restent sur un nouveau non match à Toulouse le week-end dernier (défaite 0-2). Dans la semaine Laurent Banide a appelé ses joueurs au réveil. Autant dire que les Lorientais vont affronter une équipe de Monaco dans l’obligation de gagner et qui devrait vendre chèrement sa peau.

On a souvent vu ces dernières saison que Lorient savait bien gérer ce type de rencontre, prenant un malin plaisir à tirer sur les ambulances ! Mais si la victoire convaincante à Caen a en partie rassuré les supporters lorientais sur la capacité de leurs protégés à être performant à l’extérieur, le précédent stéphanois (après une éclatante victoire à Saint-Etienne les Merlus avaient enchaîné les camouflets en déplacement) amène à la prudence. D’autant plus que le Stade Louis II ne réussit pas aux Merlus (un petit nul pour cinq défaites) et surtout que les Merlus vont aborder la rencontre considérablement handicapés par les absences dans le secteur défensif. Déjà privés de Baca, Koné et Le Lan, tous blessés, ainsi que de Romao, suspendu, les Merlus ont enregistré jeudi le forfait du pilier de la défense, Bruno Ecuele Manga, puis hier celui de Francis Coquelin. Autant dire que Christian Gourcuff va devoir recomposer complètement sa défense ! Morel et Bourillon devraient évoluer à leur poste habituel, Sosa retrouvant un axe qu’il a occupé par le passé en cours de match. La grosse nouveauté est donc à chercher sur le flanc droit de la défense lorientaise qui sera en charge du jeune Cheick Doukouré, milieu de formation, qui va découvrir un nouveau poste pour sa première titularisation en Ligue 1 !

En tout cas on imagine mal (peut-être à tort) cette défense lorientaise inédite et sans repère tenir le choc si elle devait subir la pression monégasque pendant toute la rencontre. Il faudra donc que les Merlus évitent de faire porter trop de poids sur les épaules de leur défense et prennent les clés de la rencontre. Ne pas subir, priver les monégasques de gâchettes offensives en pressant haut au milieu, et profiter de la lenteur de la défense monégasque et de la forme olympique de Gameiro pour remporter 3 points qui permettraient aux Merlus de faire un nouveau pas vers le maintien et de s’offrir une fin de saison plus alléchante. Les hommes de Christian Gourcuff l’ont fait la semaine dernière à Caen, pourquoi ne pas rééditer le coup à Louis II ?

Le groupe lorientais :Audard, Cappone - Sosa, Bourillon, Le Sourne, Morel - Doukouré, Mulumba, Mvuemba, Bouderbal, Amalfitano, Autret, Diarra, Monnet-Paquet, Fanchone - Gameiro, Kitambala, Sunu.

Le groupe monégasque : Ruffier, Chabbert - Lolo, Adriano, Nkoulou, Puygrenier, Muratori, Kurzawa - Diarra, Gosso, Mangani, Coutadeur, Haruna, Lacombe - Moukandjo, Park, Feindouno, Welcome.


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 258