[Après le match ...]

C’est la tête, Docteur !

Le dimanche 21 novembre 2010 à 22h37 par Olivier

C'est la tête, Docteur !

En s’inclinant à Sochaux après la démonstration en terre stéphanoise, Lorient reprend ses mauvaises habitudes à l’extérieur ... Les Merlus laissent une impression conforme à celle trop souvent donnée après les déplacements : manque de caractère, manque d’implication, déficience technique, ... Tentative d’analyse du mal qui touche les Lorientais cette saison à l’extérieur.

La nalyse

Manque de caractère, mental déficient et absence de leaders capables de faire réagir l’équipe. Le FCL est équipe qui agit quand elle est dans un bon jour, que les joueurs ont l’envie de s’investir et que les leaders montrent l’exemple et qui à contrario se laisse vivre, ronronne quand les joueurs cadres lâchent l’affaire et ne font pas les efforts nécessaires. Cette saison dans ce type de situations l’équipe a toujours été incapable de réaction, laissant l"impression de pouvoir jouer des heures sans peser sur le destin du match et pouvoir marquer. Ce qui est frappant c’est que dans un sens ou dans l’autre, tout le collectif est à chaque fois au diapason. De grande qualité et très performant ou alors au plus bas et sans allant collectif et déficient techniquement et dans l’investissement. Comme quoi tout se passe dans les têtes !

On retrouve souvent les mêmes ingrédients lors de ces matchs ratés. Peu de mobilité, des erreurs techniques inattendues, une équipe certes cohérente dans son organisation mais au collectif en service minimum, Gameiro individualiste et techniquement approximatif (au retour de l’edf souvent), Mvuemba transparent, Kitambala essentiellement performant à domicile et à côté de ses pompes à l’extérieur, des latéraux bloqués et débordés et une impression que le match peut durer éternellement sans que l’équipe ne puisse faire quelque chose. Du coup chacun se retranche derrière un exploit personnel et semble ne penser qu’à une chose : la fin du match.

Franchement cet état de fait est regrettable car au vu des promesses affichées lors de certains matchs, surtout au Moustoir, et du resserrement global du niveau du championnat, on a la sensation qu’avec plus de caractère et d’envie, il y aurait un bon coup à faire pour titiller le haut du panier. Malheureusement, c’est vers le bas que tout le monde regarde devant si peu de certitudes d’une semaine à l’autre et ce jeu des montagnes russes usant pour les nerfs, frustrant et terriblement énervant.

On a aimé

- Le premier quart d’heure lorientais plein de promesses malheureusement éphémères.
- Le petit Martin côté sochalien.
- La leçon de jeu à deux ou trois de Sochaux.
- L’analyse lucide de Audard à la fin du match. Ruffier aurait trouvé cette défaite injuste, lui !

On n’a pas aimé

- Tout le reste du match.
- La sensation qu’on aurait pu jouer des heures sans marquer.
- Les faillites individuelles de certains joueurs cadres dont on est en droit d’attendre beaucoup beaucoup mieux.
- La perte de piment du derby de la semaine prochaine en ayant 5 points de retard sur Rennes.
- Les réalisateurs de Foot + qui s’attardent pendant d’interminables secondes sur les images du quatrième arbitre en train de s’échauffer. Pendant ce temps là ça joue et Lorient développe une attaque, mais on se demande bien qui ça peut intéresser !

Quelques observations en vrac

- Avec une deuxième défaite consécutive à Sochaux, Bonal n’est décidément plus une terre d’accueil pour les Lorientais.
- Quand on voit les performances de Gameiro à ses retours de sélection, on est bien contents que l’équipe de France n’ait plus de match d’ici le mois de mars !
- Après un tel match, la prestation jouée à Saint-Etienne il y a deux semaines apparaît comme un accident de parcours dans la médiocrité des matchs à l’extérieur cette saison.
- Le troisième maillot n’est donc pas responsable des mauvais résultats de Lorient à l’extérieur !
- Pourvu que les supporters de Nancy ne voient pas ce match, sinon ils vont pouvoir se moquer de nous ...
- Francis Gillot s’était dit impressionné après avoir revisionné le match de Lorient à Saint-Etienne. Il doit aujourd’hui penser qu’on lui avait filer un mauvais DVD, non ?
- Après avoir vu Bourillon prostré sur le banc après son erreur malheureuse et son remplacement, ce sera difficile de le classer dans la catégorie « joueurs qui s’en foutent » !


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 114