Auxerre 5-3 Lorient

Le samedi 20 octobre 2007 à 18h00 par Chawax

Auxerre 5-3 Lorient

Match spectaculaire à Auxerre, mais scénario catastrophe pour les lorientais sèchement battus dans un match qu’ils n’auraient pourtant jamais du perdre ! Menant deux fois au score grâce à un doublé de Saïfi, les lorientais ont joué les pères Noël dans les 20 dernières minutes, donnant 4 buts aux attaquants auxerrois. Lorient a certes renoué avec le chemin des filets, mais cette opération portes ouvertes et l’apathie avec laquelle l’équipe a joué la deuxième mi-temps sont des signes très inquiétants pour la course au maintien ...

L’analyse du match

La soirée avait pourtant bien commencé ... On joue à peine
depuis 5 minutes quand Saïfi reprend de la tête un centre de Morel
et ouvre le score pour les merlus (5e, 0-1), mettant fin à plus de 400
minutes de disette offensive ! Une ouverture du score précoce qui récompense
une bonne entame de match des lorientais. Des lorientais qui vont passer une
première mi-temps relativement tranquille. Car si les auxerrois mettent
constamment la pression sur la défense lorientaise par un jeu direct,
les occasions bourguignonnes sont rares : une tentative de lob non cadrée
signée Niculae (6e) et un but du même Niculae refusé logiquement
pour un contrôle de la main (10e). Et comme les lorientais sont peu inspirés
offensivement et éprouvent de grandes difficultés à ressortir
le ballon, on s’ennuie ferme au cours de cette première mi-temps. Les
merlus, réalistes à défaut d’être convaincants, rentrent
aux vestiaires avec un but d’avance au tableau d’affichage.

Mais la deuxième mi-temps va être d’un tout autre calibre et offrir
un véritable festival de buts comme on en voit rarement ! Les attaquants
auxerrois trouvent rapidement des brêches dans le dos d’une défense
lorientaise qui semble soudainement fébrile : Audard remporte ses duels
face à Oliech (49e) puis Niculae (52e). Mais il ne peut que ralentir
la course du ballon sur une nouvelle frappe de Niculae prolongée dans
ses propres buts par Jallet alors qu’il paraissait en mesure de dégager
le ballon (53e, 1-1). Mais l’attaque lorientaise est décidément
d’un réalisme redoutable : sur un centre de Morel, Saïfi s’élève
plus haut que Mignot et place une tête magnifique qui redonne un avantage
inespéré aux lorientais (57e, 1-2). Les auxerrois semblent accuser
le coup et peinent à se montrer dangereux, seule une superbe demi-volée
de Lejeune faisant passer des frissons dans le dos des supporters lorientais
(64e).

Mais puisque les auxerrois semblent incapables d’aller chercher eux-mêmes
la victoire, les lorientais vont les aider au cours de 20 dernières minutes
cauchemardesques ... C’est d’abord Jelen, à peine entré, qui pousse
le ballon de la tête dans les buts lorientais après s’être
retrouvé absolument seul au deuxième poteau sur sur un corner
auxerrois dévié au premier poteau (72e, 2-2). Pas le temps de
savourer ce cadeau que Kahlenberg trouve Jelen démarqué sur le
côté gauche dans une défense bretonne aux abois : le polonais
signe son deuxième but de la soirée et donne l’avantage aux auxerrois
(74e, 3-2). Les lorientais semblent vouloir réagir, mais c’est encore
une énorme bourde défensive qui va tuer le match : Ciani relance
directement dans les pieds de Pédretti, le milieu auxerrois lance immédiatement
Niculae qui bat Audard (80e, 4-2). Les lorientais boivent la tasse et perdent
leur calme, comme en témoigne ce coup de coude inadmissible de Marchal
qui reçoit un carton jaune (82e). Mais la tasse n’est pas encore pleine
 : une nouvelle fois mal placée, la défense lorientaise est prise
de vitesse par un contre de Oliech qui sert Jelen ; le polonais élimine
Audard et marque son troisième but de la soirée (90e+1, 5-2).
La coupe est pleine pour les lorientais ... La réduction du score par
Bourhani dans les ultimes secondes sera anecdotique (90e+2, 5-3).

Lorient subit donc une nouvelle défaite qui a tourné cette fois
à l’humiliation. Un véritable naufrage défensif, face à
une des équipes pourtant les plus faibles dans le domaine offensif depuis
le début du championnat ! Mais au-delà du résultat, ce
sont les faillites individuelles répétées depuis plusieurs
semaines, le manque d’implication, de concentration, qui inquiètent vraiment
les supporters après cetet défaite. Le football champagne pratiqué
au mois d’août semble avoir fait perdre au groupe cette conscience que
pour une équipe du calibre de Lorient, le maintien passe par une implication
et une solidarité permanentes qui paraît de moins en moins évidente
à chaque match ! Ca fait plus de deux mois et sept matchs que Lorient
n’a pas remporé la moindre victoire ! En continuant sur cette pente,
Lorient file droit vers la Ligue 2 ... Il n’y a rien de déshonorant à
perdre, c’est ne pas se battre qui est déshonorant ... Aux joueurs de
montrer samedi prochain qu’ils ont compris cette base du football ...

La feuille de match

AUXERRE 5-3
(0-1)
LORIENT

20 octobre 2007 - 11ème
journée
Auxerre, Stade de l’Abbé Deschamps
Spectateurs : 8 157
Arbitre : M. Malige

Sorin
Jaurès
(Jelen, 74e)
Grichting
(Mignot, 46e)
Tamas
Traoré
Chafni
Kahlenberg
Pédretti (cap.)
Maoulida
(Oliech, 46e)
Lejeune
Niculae

Non entrés :
Riou
Marcos Antonio
Lesage

 

Audard
Jallet
Marchal (cap.)
Ciani
Morel
(Cantareil, 73e)
Namouchi
Abriel
Ewolo
Le Pen
(Mansouri, 46e)
Vahirua
(Bourani, 84e)
Saïfi

Non entrés :
Salin
Boutruche
Genton
Hautcoeur

Entr. : J. Fernandez Entr. : Gourcuff
Buteurs :
Jallet (53e, c.s.c)
Jelen (72e, 74e, 90e+1)
Niculae (80e)
Buteurs :
Saïfi (5e, 57e)
Bourhani (90e+2)
Avertissements :
Maoulida (33e)
  Avertissements :
Marchal (82e)

L’après-match

Réagissez
sur le forum

Elisez
les joueurs du match


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 76