A la rencontre d’une supportrice

Le lundi 31 décembre 2007 à 16h23 par Equipe de rédaction

A la rencontre d'une supportrice

L’équipe du FCLorient.net vous propose de venir de temps à autre, à la découverte de forumistes. Après Marco, c’est Inzlor qui a accepté de répondre à nos questions. Nous abordons, entre autres, ses bons et mauvais souvenirs avec le FCL, l’ambiance du Moustoir, le fait d’être une femme dans un « monde » plutôt masculin…

Bonjour Inzlor, peux-tu te présenter ?

Claudine, 52 ans (pffff...), mariée, deux enfants (14 et 11 ans), et je suis chargée de sécurité et de prévention. Sécurité au travail des agents qui, tous les jours, assurent eux, la sécurité des usagers des routes nationales. Baignée dans les ambiances de foot depuis mon enfance. Un père joueur au Réveil de Persquen (dans le Pays Pourlet), que j’allais voir jouer tous les dimanches, et qui d’ailleurs jouait à l’époque avec les mêmes couleurs que le FCL (tango et noir). Un oncle arbitre, qui se balladait de stade en stade à travers la Bretagne, et qui m’amenait avec lui régulièrement. Une grand-mère bistrotière qui servait le vin chaud d’après match, aux joueurs et supporters, les jours de match à domicile à Persquen. Petite, pour moi le Sport c’était le foot, la boule bretonne et les palets.....

Pourquoi le FCL ?

Avoir un club qui fait partie de l’élite dans son agglomération est une véritable aubaine pour les amateurs de football. Je n’ai pas suivi toutes les péripéties du FCL, je ne connais pas par coeur les résultats depuis 1926, mais de loin, je m’intéressais aux résultats du club. Je me suis un peu plus rapprochée du FCL quand le club était en ligue 2.

Depuis quand es-tu supportrice du FCL ?

Supportrice au sens strict ? Quand je vois Lorient jouer, à domicile, à l’extérieur quand je suis au stade ou devant ma télé. Occasionnellement avant 2000, régulièrement depuis que je suis abonnée.

Fais-tu partie d’un groupe de supporters ?
Si oui, depuis quand es-tu cartée ?

En 2007/2008 je n’ai pas de carte, mais j’ai eu l’occasion de faire des déplacements (pour faire plaisir à mon fils aîné) avec des groupes de supporters (MU et BT) et j’apprécie leur engagement, leur volonté, leur façon de supporter le FCL.

En tant que femme est-ce qu’il a toujours été facile de te faire accepter par les aficionados masculins ? Des anecdotes ?

Pas de problème pour moi, je me suis toujours sentie à l’aise, cela pose peut-être des problèmes aux hommes, mais pas à moi. Je ne suis pas particulièrement tolérante envers les « râleurs » du Moustoir et ça m’arrive de m’accrocher avec eux. Je ne supporte pas les injures racistes et j’ai eu plusieurs fois l’occasion de remettre les choses au point lors de certains matchs.

Que penses-tu de l’ambiance du Moustoir et, notamment, de l’arrivée des pom pom girls et de la fanfare ?

L’ambiance au Moustoir, pour moi elle est dans le kop pendant le match. De ma place je fais ce que je peux pour suivre les chants mais je suis parfois bien isolée...
Les pom-pom girls : je déteste. Pour l’image ringarde, pour le peu d’ambiance que ça apporte, pour la mise en scène d’une image de la femme que je n’apprécie pas du tout...
La fanfare : je ne l’entends pas, mais je plains ceux qui sont à côté. Les musiciens ont du courage, ça ne doit pas être facile pour eux de jouer. Je pense qu’ils ont plus leur place dans les travées des tribunes, avant le match et peut-être à la mi-temps. Leur musique serait sans doute plus appréciée.

Te déplaces-tu souvent pour aller encourager les Merlus ?

Oui, j’ai parcouru quelques milliers de kilomètres. Valenciennes, Lens, Marseille, Paris, Rennes... Déplacements fatigants mais très sympas, une bonne ambiance, des rencontres, des discussions jusqu’au bout de la nuit...

Comment gères-tu ta vie familiale et ta passion pour le FCL ? Ton proche entourage te suit-il ?

Je gère pas trop mal je trouve, à la maison tout le monde aime le foot, donc je vais au stade avec mon garçon (l’aîné), mon autre garçon reste regarder le match à la télé avec son père. Quand Lorient se déplace c’est soirée foot en famille. D’ailleurs globalement le week-end est entièrement consacré au foot : les 15 ans de la Montagne d’abord et après la ligue 1.

Ton 1er match au Moustoir, c’était ?

Lorient-Malakoff en 1976, avec des copains (Lyonnais) fous de foot qui voulaient absolument voir Lorient jouer. Match en virage sud, je me souviens qu’il faisait froid et je crois que Lorient avait gagné.

Tu es une habituelle de l’escalier 7 ? Peux-tu nous livrer quelques "qu’en dira-t-on" sur les gens qui le squattent ?

Bon alors, d’abord il n’y a que des beaux mecs, grands, élancés et musclés, fins tacticiens du foot et parfois un peu râleurs comme tout bon supporter lorientais qui se respecte. Des belles filles jeunes et sympas et quelques "branleurs" qui viennent pour nous faire plaisir... Des potins : en fait Chawax il n’est pas si grand que ça....

Ton meilleur souvenir avec le FCL ?

La victoire contre Reims et la montée en Ligue 1, un match complètement fou... et puis les victoires contre Paris et Marseille,

Et le pire ?

La défaite en coupe de la ligue contre Bordeaux au stade de France... et la descente en ligue 2 qui a suivi.

Quel est le joueur qui t’a le plus marquée ? Pourquoi ?

Bouafia, je le trouvais impressionnant sur le terrain et en plus une personnalité attachante et quelqu’un de très sympathique.

Le 11 mai 2002, tu étais...?

J’étais devant ma télé, avec une angoisse terrible car mon fils (8 ans à l’époque) était au match. Quand j’ai vu Chirac quitter le stade, j’ai eu peur, j’ai cru qu’il s’agissait d’un attentat. Je n’ai pratiquement pas suivi le match tellement j’étais mal, mais le lendemain j’étais au Moustoir pour saluer les joueurs et faire la fête.

Le plus beau stade selon toi ?

Le Parc des Princes et le Stade de la route de Lorient (Rennes) m’ont impressionnée, et celui de Munich l’Alliance Arena que j’ai eu l’occasion de visiter.

Et celui où il y a la meilleure ambiance ?

La meilleure ambiance ? Sans aucun doute Le Chaudron, je n’y suis pas allée mais je me range à l’avis des connaisseurs.

Si tu n’avais pas été supportrice du FCL, tu aurais pu supporter...?

Ben ouais je sais c’est pas top, mais l’autre équipe que je supporte c’est Lyon, et ça fait déjà quelques années. Autrement l’équipe de mon fils, et plus généralement son club US Montagnarde.

Que trouves-tu de particulier aux Dieux du stade ?

Les Dieux du Stade ils sont tout simplement beaux et esthétiques. Et puis ça change, de voir des hommes se montrer et mettre leur corps en valeur, ras le bol de voir des bimbos aux gros seins s’exposer sur les calendriers. Et puis j’aime aussi le rugby.

Tu fréquentes le site FCL.net. Pourquoi ?

Parce que c’est l’information la plus fiable sur le club et ses supporters, pas forcément la plus objective, mais quand on est supporters l’objectivité n’est pas tout le temps de mise. Un boulot énorme est fait par les administrateurs, les modérateurs, vraiment un site attirant, accueillant, agréable à visiter, et un forum vraiment sympa et sans dérives ni critiques stériles.

Enfin, un petit mot sur le FCL version 2007/2008 ?

Une saison démarrée de la plus belle des manières, avec des nouveaux joueurs, la confirmation des talents de l’année précédente, un petit coup de mou, mais après une préparation physique intensive, je ne suis pas étonnée. L’équipe est aujourd’hui repartie vers la victoire, le FCL sera encore en Ligue 1 l’année prochaine, je ne vois ce qui pourrait leur arriver à cette équipe qui à l’air sereine, qui sait développer un jeu très technique, mais tellement agréable à regarder.

Merci à Inzlor.


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2015

Visiteurs connectés : 20